La pleine saison pour mettre son nez dehors démarre, et avec elle, une multitude d’activités pour pimper son jardin/balcon/terrasse et en faire le spot le plus cool du quartier. Faudra t-il pour autant dépenser toute son épargne pour se lancer dans les opérations ? Non, bien sûr que non. Avec un peu de matériel de récup’ et beaucoup de créativité, vous allez voir qu’il est possible d’imaginer de très belles installations. On vous a compilé nos trouvailles préférées du web, garantie 100% upcycling !

Upcycling : les bouteilles en plastique, c’est chic (ou pas). 

La France est championne du monde de production d’eau en bouteille. Il s’en vend 190 par seconde dans notre pays. C’est près de 480 000 tonnes de bouteilles vides qui arrivent dans nos poubelles chaque année ! Pourtant, seulement 280 000 tonnes seront recyclées. Alors en plus de limiter sa consommation personnelle de ces bouteilles, voici de quoi les upcycler pour leur offrir une fin un peu plus digne de ce nom. 

Cette courte vidéo trouvée sur instagram vous montre en quelques secondes comment transformer une bouteille en arrosoir de fortune, en mini-serre pour des premiers semis bien au chaud, en pot auto-suffisant pour vos plantes gourmandes en eau, et en adorable petit pot à réaliser pour et avec les enfants. 

Les plus bricoleur.se.s pourront carrément se lancer dans l’hydroponie pour faire pousser leur laitue et plantes aromatiques dans leur appartement. Ce concept de “windowsfarm”, littéralement “ferme de fenêtre” a été conçu par l’artiste new-yorkaise Britta Riley. Il s’agit d’un système de culture hydroponique vertical conçu à partir de bouteilles en plastique recyclées que l’on place tout simplement devant sa fenêtre. Le principe est simple, on installe un système équipé d’une petite pompe à air qui fait circuler par un goutte à goutte du terreau liquide dans les bouteilles remplies de billes d’argile, et de plantes comestibles qu’on souhaite faire pousser. Avec l’aide de la lumière naturelle apportée par la fenêtre, il sera bientôt possible de cueillir ses premières récoltes ! Une activité très ludique pour s’essayer au jardinage sans même mettre les mains dans la terre. 

Upcycling : les boîtes de conserves à multiples potentiels. 

On reste encore sur du petit bricolage à la portée de tous.tes. Les boîtes de conserves sont des formidables objets transformables à l’infini pour agrémenter nos jardins et balcons. 

Pour donner un coup de main à la biodiversité, quoi de mieux que d’installer un abri à insectes ? Ces petits “bungalows” offrent des espaces à la faune pour qu’elle puisse se reproduire. Placés à des endroits stratégiques dans votre jardin, ces abris favoriseront également la présence de ces insectes auxiliaires dans la lutte contre les ravageurs. 

  • Si vous placez des feuilles mortes dans cette boîte, elle se transformera en gîte favori pour les chrysopes.
  • Des tiges de bambou percées deviendront l’habitat parfait des abeilles et guêpes solitaires.

Upcycling boite de conserve pour faire un hotel à insectes

  • Un amas de pommes de pin satisfera grandement le confort des chrysopes, coccinelles et carabes.
  • La paille fera le bonheur des syrphes
  • En enfin, c’est dans du carton enroulé que les perce-oreilles nicheront joyeusement. 


Les boîtes de conserve peuvent également se transformer en formidable mangeoire pour les oiseaux

Pour les installer, choisissez un lieu au-dessus de 3 mètres du sol pour éviter que les chats ne viennent s’en servir comme goûter, idéalement exposé sud/sud-est. Les endroits calmes comme les cours, les cimetières ou jardins partagés les intimideront moins.

Si la période de nidification est le printemps, la pose d’un nichoir se fait avant. Dès l’automne, par exemple, le temps que les oiseaux l’identifient. Passé le 1er mars, ils ont généralement déjà choisi leur lieu de nidification, et sont affairés à le rendre le plus confortable possible.

Boites de conserves réutilisés comme jardinière

À l’aide d’un spray, une boîte de lentilles peut devenir un pot très design ou un range outil très pratique. Sans oublier la création de photophores pour les longues soirées d’été. 

Upcycling : l’incontournable palette en bois. 

Impossible de parler upcycling sans évoquer la célèbre palette, offrant du bois gratuit, et d’infinies possibilités. 

Amis bricoleur.se.s, le plus difficile réside dans la première étape : décortiquer sans trop de difficulté la palette. Pour ce faire, armez-vous au choix d’un pied de biche, d’un marteau, d’un tournevis plat, et surtout de vos gants et lunettes de protection ! 

Et maintenant, à vous les créations les plus folles :


Une jolie jardinière

 


Une table de travail à hauteur parfaite pour les semis

 


Un bac à sable

 


Une balançoire

 


Une petite cabane

 


Un garage à vélo 


Et pourquoi pas un poulailler ?

Découvrir aussi : comment construire un poulailler d’exception

Enfin, si vous n’avez pas de pots où planter vos nouvelles boutures ou jeunes plants, n’oubliez pas que de nombreux objets peuvent devenir de parfaits réceptacles, pour le moins incongrus : 


Les passoires pour accrocher vos suspensions

 


Les vieux tiroirs en guise de jardinières

 


Un théière transformée en superbe terrarium


Un vieux livre pour les mini jardins secrets 

Vous l’avez compris… les idées pour upcycler ce qui se trouve déjà dans votre cuisine ou dans votre garage sont infinies, seule votre imagination peut être la limite finalement !

 

ManoMano
Auteur

Rédigez un commentaire