Mot-clé

plantes

Parcourir

Les plantes grasses sont assurément les plantes favorites de nos intérieurs. Peu exigeantes en attention, elles requièrent toutefois un minimum d’entretien pour s’épanouir correctement. Un arrosage équilibré, une exposition suffisante, un bon amendement ou rempotage… voilà quelques bases à connaître pour faire de votre salon une jungle digne de ce nom ! La bonne exposition pour vos plantes grasses  Pour entretenir de la meilleure des façons vos plantes grasses, il va d’abord falloir observer et connaître un minimum leurs besoins. En effet, la plupart sont souvent originaires des zones tropicales bien ensoleillées. D’autres pourront très bien s’adapter aux températures basses et aux zones rocailleuses. Connaître leur origine géographique vous sera d’une grande aide pour décider de leur emplacement, et leur assurer ainsi une bonne croissance. Généralement, vos plantes grasses seront très heureuses près d’une fenêtre bien exposée. Attention toutefois à l’effet loupe, qui pourrait brûler leurs feuilles ! D’ailleurs il…

On ne la présente plus, l’aloe vera est la super-plante que l’on trouve dans toutes les jardineries, appréciée pour ses formes graphiques, ses propriétés dépolluantes, mais aussi sa facilité d’entretien, et ses nombreux bienfaits sur la santé, en usage interne comme externe. Amie des mains les moins vertes, cette plante est l’incontournable à adopter, et voici de quoi devenir incollable à son sujet, pour lui offrir le meilleur des accueils dans vos pots et jardinières. Un peu de botanique L’aloe vera est une plante dite “succulente” ou “plante grasse” vivace, de la famille des aloéacées. Elle est aussi classée dans la famille des xantorhéacées et des asphodélacées, qui compte plus de 400 variétés. La plus connue et utilisée reste l’aloe vera des Barbades (aloe vera Barbadensis), facilement reconnaissable à ses longues feuilles persistantes dentelées, qui peuvent être aussi bien compactes et basses, que amples et hautes, et dont le vert…

Les Pothos ou Epipremnum sont des plantes grimpantes de la famille des Aracées. Même si nous les cultivons le plus souvent en pot, suspendus ou non, dans leur habitat naturel, les Pothos utilisent leurs racines pour s’accrocher aux troncs des arbres. Ces plantes ne nécessitent que très peu d’entretien ! Comment prendre soin d’un Pothos Les Pothos sont des plantes à la croissance plutôt rapide. Leurs tiges peuvent devenir très longues. Au printemps, elles apprécient d’être taillées. Ce qui les oblige à former de nouvelles tiges et à augmenter leur densité. La taille d’une plante consiste à couper l’extrémité de ses branches, les plus longues dans notre cas, à l’aide d’un sécateur. Ainsi, vous gérez la croissance d’une partie de la plante, tout en donnant la possibilité à de nouvelles tiges d’apparaître. Votre Pothos aura alors un aspect plus touffu. Vous pouvez profiter de la taille printanière pour bouturer votre plante.…

Votre animal de compagnie partage peut-être son espace avec une ou plusieurs plantes toxiques. Rares sont les propriétaires à se poser la question de savoir, si oui ou non, la plante que mastique leur animal est toxique. Pour éviter tout dégât irréversible, nous avons listé 8 plantes toxiques et courantes pour votre animal de compagnie. Prenez de découvrir leur composition et les risques que pourrait courir votre animal. Comment éviter que votre animal mange vos plantes (toxiques ou non) Votre animal de compagnie peut décider de manger une de vos plantes pour plusieurs raisons. Souvent, il le fait par curiosité ou pour passer le temps. Vous pouvez y remédier en l’éduquant dès tout petit. Les jouets pour chiens ou pour chat peuvent vous aider à attirer son attention et à le distraire, afin de l’éloigner des plantes qui l’attirent. C’est aussi important de vous assurer qu’il ait accès à de…

Faire du béton n’a rien de sorcier et la recette est aussi facile que de préparer un gâteau. Enfilez votre tablier. Troquez la farine pour du ciment, le sucre pour du sable et ajoutez un peu d’eau. Mélangez et huilez votre moule pour que ça n’attache pas. Vous n’aurez même pas besoin de pré-chauffer le four : votre réalisation va « cuire » à l’air libre. Tout autant que la pâtisserie, vous verrez que créer des objets en béton permet de faire preuve de créativité : de la jardinière aux lampes design, des pas japonais aux bougeoirs en passant – une fois l’art du béton DIY maitrisée – par la fabrication d’un plan de travail, tout est possible. Comment réussir votre béton DIY ? Béton, ciment ou mortier : que faut-il choisir pour créer des objets décos DIY ? Ce qu’on appelle ciment est le liant, une sorte de colle constituée de…