Mot-clé

plante

Parcourir

Vous ne le saviez peut-être pas, mais les plantes peuvent être cultivées de deux manières différentes : en semant les graines ou en réalisant une bouture. Les boutures vous donnent la possibilité de reproduire une plante à l’identique. En effet, cette technique permet de conserver toutes les caractéristiques des plantes sur lesquelles vous choisissez d’en prélever une partie. La bouture est une méthode moins contraignante que le semis. Malgré tout, il est important d’aérer, d’arroser et de surveiller vos boutures avant mis en terre définitive. Nous vous partageons aujourd’hui quelques astuces pour faire les meilleures boutures possibles : La reproduction végétale des plantes Nous avons l’habitude de toucher et de manipuler les plantes avec un maximum de délicatesse, préoccupé par l’éventualité de leur faire du mal, alors qu’elles sont d’authentiques tous terrains. Quels autres êtres vivants sont capables de se reproduire à partir d’une partie d’eux-même ? De nombreuses plantes donnent…

Le printemps approche à grands pas et certaines de vos plantes apprécieront de changer de pot. D’autres, achetées récemment dans le but d’être transplantées dans la plate-bande de votre jardin, doivent être extraites du pot dans lequel elles ont poussé pour être mises en terre. Suivez notre article, pas à pas, pour rempoter ou transplanter vos plantes dans les règles de l’art.  Matériel nécessaire pour la transplantation Terre et matériel de drainage Chaque plante a besoin d’une terre appropriée. Grossière erreur que de ne pas choisir une terre adaptée à la variété de votre plante.  Les plantes acidophiles, par exemple les azalées, les rhododendrons, les bruyères et les camélias, apprécient une terre au pH inférieur à 7. Ce type de terre est vendu sous le nom de terre de bruyère ou terre pour plantes acidophiles. Les cactus et les plantes grasses préfèrent quant à eux une terre peu compacte et…

Le froid n’est pas forcément synonyme de couleur monotone. Sauf si cela fait partie de vos envies, vous pouvez mettre de la couleur dans votre jardin avec des fleurs qui résistent au froid. . Certaines plantes résistent très bien aux basses températures, voire très basses températures. Découvrez nos idées de fleurs et de plantes à cultiver sans craindre les dégâts du froid. Les fleurs qui peuvent être cultivées quand il fait froid Les pensées et les violas Les pensées et les violas sont capables de supporter des températures inférieures à zéro et peuvent offrir un belle floraison. Pour leur donner un coup de pouce, placez-les dans un espace très ensoleillé et arrosez-les régulièrement avec un engrais riche en phosphore et en potassium. Si vous vivez dans une zone pluvieuse, ajoutez un élément de drainage type bille d’argile, afin d’éviter que l’eau ne stagne. Les racines n’aiment pas l’humidité, lorsqu’elle est…

Les tillandsias sont des plantes étonnantes qui n’ont pas besoin de terre et se nourrissent de l’humidité de l’air. Cette particularité qui leur vaut le surnom de « filles de l’air » permet de verdir le moindre recoin de votre maison, les angles des murs, les bords de fenêtre, votre salle de bain… juste en accrochant un support pour les accueillir. Nous vous proposons ici de créer vous-même votre suspension pour plantes aériennes avec un modèle dans l’air du temps inspiré du design scandinave (et tout particulièrement des décorations traditionnels à suspendre, les « himmelis »). Matériel pour réaliser votre suspension pour plantes aériennes Pour fabriquer votre support pour plantes aériennes, vous aurez besoin : de 2 m de tube en laitonde fil métalliqued’une scie à main pour métauxd’une pince coupante Quel diamètre pour les tubes en laiton ?Pour conserver le côté aérien de la plante, nous vous conseillons de choisir des tubes en…

Le Pilea Peperomioides, ou plante du missionnaire, est la nouvelle tendance d’internet. Entre les blogs de jardinage, de déco ou encore de lifestyle, cette plante fait l’unanimité absolument partout. Nous sommes nombreux à l’avoir découverte ainsi et souhaité l’acquérir par la même occasion. Notre article va plus loin et vous propose d’en découvrir plus sur la plante que tout le monde s’arrache. Les origines du Pilea Originaire de Chine, elle est arrivée en Europe grâce aux missionnaires scandinaves qui devaient certainement être des amoureux des plantes. Également connue sous le nom de plante à monnaie chinoise, elle est très facile à cultiver en intérieur. Elle pousse rapidement durant le printemps et l’été, pour voir sa croissance stagner à l’automne et l’hiver. Où la placer ? Le Pilea s’adapte parfaitement à un espace lumineux sans exposition directe au soleil. Pas d’inquiétude, elle peut recevoir un peu de soleil durant les premières heures de…