Mot-clé

entretien

Parcourir

L’osier, le bambou et le rotin sont des fibres naturelles qui, en raison de leurs caractéristiques, sont souvent utilisées pour confectionner différents types d’objets : des paniers, des meubles, des chapeaux et à une époque révolue, des matelas. Vous avez probablement quelques pièces qui trônent fièrement chez vous. Tout au long de notre article, nous vous proposons nos meilleures astuces pour nettoyer et entretenir tous vos objets en fibres naturelles.  Fibres naturelles à la maison et dans le jardin  Bien que l’osier, le bambou et le rotin comptent parmi les matériaux les plus utilisés, vous pouvez aussi ajouter à cette liste le jonc (fibre généralement tressée pour obtenir le siège des chaises en bois) et également le roseau. C’est avec eux que l’on fabrique la plupart des corbeilles et des paniers que vous utilisez comme cache-pot. En plus d’être pratique, ils sont la tendance déco de ces dernières années.  Nous…

Vous avez un problème d’humidité chez vous et vous ne savez pas comment vous en débarrasser ? Elle a notamment provoqué l’apparition de moisissures et de mauvaises odeurs chez vous ? Voici nos conseils pour mettre fin à ce problème en agissant à la racine. Les saisons humides, comme l’automne et l’hiver, peuvent provoquer ou augmenter les problèmes liés à l’humidité dans votre logement. Ceci peut même avoir pour conséquence de le rendre insalubre. Sachez que la moisissure est la cause de nombreuses allergies et problèmes respiratoires comme l’asthme ou encore les irritations. En effet, vous passez votre temps à inhaler les spores qui se répandent dans l’air de votre maison sans vous en rendre compte. En plus, l’humidité peut détériorer les parois et les murs de votre logement. Elle peut même atteindre les structures fondatrices de votre maison avec toutes les conséquences néfastes que ceci peut avoir. C’est…

Il fallait bien qu’un jour où l’autre, nous abordions le thème des plantes tout terrain. La Sansevière est idéale pour toute personne ayant tout sauf la main verte. Cette plante, aussi appelée langue de tigre, de belle-mère, ou encore épée de Saint George, est très résistante, s’adapte aux pièces peu ensoleillées et est quasi indestructible. Voici, nos quelques astuces et conseils pour en prendre soin. Sansevière, langue de belle-mère ou épée de Saint Georges La variété la plus connue est composée de larges feuilles de couleur verte aux bordures jaunes. Il s’agit d’une plante, facile d’entretien, originaire d’Afrique du Sud. Il devient de plus en plus simple de trouver différentes variétés sur le marché. Vous pourrez notamment en dénicher avec des feuilles plates, lisses, panachées, cylindriques et/ou avec plusieurs tons de verts. Sa principale caractéristique vient de ses feuilles très épaisses. Ceci lui permet d’optimiser le stockage de l’eau et…

Répondant au nom scientifique de « Rubus », les ronces peuvent être très diverses dans notre pays. Les plus répandues sont très certainement le framboisier et le mûrier. Cependant, vous verrez également dans notre article d’autres ronces sauvages qui prolifèrent très vite. Une fois que les « Rubus » se plaisent au jardin, elles sont pratiquement increvables dans notre dialecte de jardinier. Qui n’a jamais planté un framboisier dans son jardin et se retrouve envahi par d’autres framboisiers ? En effet, elles demandent peu de soins, se contentent de tous types de sol même les plus pauvres. Elles se développent très tôt en saison et croissent de manières exponentielles jusqu’en octobre. Le pied de ronces : une niche écologique Toutefois, il faut veiller à ne pas se laisser déborder par cette végétation, vite envahissante, tout en préservant la faune et la flore locale qui s’en protège et s’en nourrit. Régulièrement, il arrive que les…

Le Pilea Peperomioides, ou plante du missionnaire, est la nouvelle tendance d’internet. Entre les blogs de jardinage, de déco ou encore de lifestyle, cette plante fait l’unanimité absolument partout. Nous sommes nombreux à l’avoir découverte ainsi et souhaité l’acquérir par la même occasion. Notre article va plus loin et vous propose d’en découvrir plus sur la plante que tout le monde s’arrache. Les origines du Pilea Originaire de Chine, elle est arrivée en Europe grâce aux missionnaires scandinaves qui devaient certainement être des amoureux des plantes. Également connue sous le nom de plante à monnaie chinoise, elle est très facile à cultiver en intérieur. Elle pousse rapidement durant le printemps et l’été, pour voir sa croissance stagner à l’automne et l’hiver. Où la placer ? Le Pilea s’adapte parfaitement à un espace lumineux sans exposition directe au soleil. Pas d’inquiétude, elle peut recevoir un peu de soleil durant les premières heures de…