Mot-clé

do it yourself

Parcourir

Au Japon, l’aménagement de jardins est un art aussi important que celui du thé ou de la calligraphie. Le jardin japonais invite à la relaxation entre bassins d’eau et rochers moussus. On y trouve de nombreux éléments décoratifs : des « ishi-dōrō », ces lanternes de pierre de lave, des pagodes, des ponts, des statues et de petites fontaines à bascule appelées shishi-odoshi. Vous les reconnaitrez facilement : elles rompent le silence d’un bruit sec, destiné à l’origine à effrayer les cerfs.Nous vous proposons un tutoriel pas à pas pour fabriquer votre fontaine japonaise en bambou. Pas sûr que le chat du voisin sera aussi effrayé que les cervidés nippons mais vous apporterez à votre jardin une touche zen et décorative. Iku ze ! (On y va ! » en japonais) Comment fonctionne cette fontaine à bascule japonaise ? Le shishi-odoshi est constitué d’un tube en bambou qui se remplit d’eau et pivote…