Un chauffe-eau qui ne chauffe pas

Si votre chauffe-eau à accumulation ne fournit plus d’eau chaude, ou très lentement, commencez par vérifier le thermostat et remplacez-le s’il est défaillant. Pensez également à vidanger l’appareil pour vérifier la résistance. En effet, les dépôts de tartre empêchent la résistance de chauffer correctement le contenu du ballon. Ce désagrément peut être ralenti en choisissant un chauffe-eau adapté à la dureté de votre eau. Sachez qu’une résistance blindée a tendance à s’entartrer au contact d’une eau dure (TH > 20 °F), ce qui n’est pas le cas d’une résistance stéatite. En cas d’entartrage, la solution consiste à démonter la résistance pour la détartrer ou bien à la remplacer.

 

 

Vous pouvez également investir dans un adoucisseur d’eau qui aura pour effet de limiter l’entartrage de votre chauffe-eau et de votre plomberie en général. Vous pouvez également vérifier si l’eau froide ne retourne pas dans le circuit d’eau chaude. Fermez l’arrivée d’eau froide et ouvrez un robinet d’eau chaude. Si de l’eau froide continue de s’écouler, c’est qu’un élément est défaillant. Il peut s’agir par exemple de la robinetterie.

Une fuite au niveau du groupe de sécurité

Si vous voyez de l’eau qui goutte au niveau du groupe de sécurité, ne vous alarmez pas. En effet, cette pièce agit comme une soupape de sécurité en évacuant la pression générée par l’eau chaude lorsqu’elle est très importante. Le groupe de sécurité laisse ainsi s’échapper un peu d’eau afin d’empêcher votre ballon d’eau chaude d’exploser. Vous devez cependant vérifier régulièrement (une fois par mois) qu’il fonctionne correctement. Pour ce faire, appuyez sur le bouton de vidange. Vous évacuerez ainsi les éventuels dépôts pouvant empêcher l’eau de s’écouler normalement en cas de surpression. Notez que le groupe de sécurité doit être remplacé à chaque fois que vous changez de ballon d’eau chaude. Si la fuite a lieu en dehors de la période de chauffe, elle peut être due à une pression élevée sur le réseau ou à des saletés coincées au niveau du clapet. Installez un réducteur de pression au niveau de votre arrivée d’eau ou nettoyez le clapet.

robinet-chauffe-eau

De la vapeur s’échappe de l’appareil

Le premier réflexe à avoir est de couper instantanément l’alimentation électrique de l’appareil. Ouvrez un robinet d’eau chaude pour évacuer le contenu du ballon afin de le refroidir. Remplacez le thermostat, car la vapeur est le signe que l’appareil continue de chauffer l’eau au-delà de la température normale. Il peut aussi être nécessaire de remplacer le groupe de sécurité, car la vapeur a pu l’endommager. Notez que ce problème peut apparaître dès la première mise en chauffe d’un appareil neuf. Dans ce cas, vérifiez si le thermostat n’a pas été court-circuité.

vapeur-chauffe-eau

 

Une fuite sur le chauffe-eau

Si vous détectez une fuite sous le capot, pensez à resserrer les boulons avant de mettre l’appareil sous tension pour le tester à 7 bars. Si le problème persiste, ouvrez le capot pour vérifier l’état du joint. S’il est mal placé, remettez-le à sa place et remontez le capot. Si le joint est en piteux état, remplacez-le. Si la fuite se situe au niveau de la cuve, vous n’avez d’autre solution que de la remplacer par un chauffe-eau électrique adapté à vos besoins. Pensez également à vérifier la dureté de votre eau, car la fuite au niveau de la cuve résulte le plus souvent de l’agression causée par une eau dure et corrosive.

chauffe-eau

ManoMano
Auteur

Rédigez un commentaire