Winter is coming !

Branle-bas de combat, cet hiver va être particulièrement froid. Votre premier réflexe est de sortir vos affaires chaudes et tous vos accessoires, afin de passer cette période de grand froid. Il en va de même pour votre jardin, qui a besoin de vous pour résister aux attaques de Jack Frost.

Pour cette nouvelle bataille de saison, nous vous proposons quelques techniques pour aider votre jardin à résister à l’hiver.

 Commençons par fortifier le jardin

Désherbez

Il est préférable d’enlever les mauvaises herbes de votre jardin et près des conifères. Cela a pour but d’éviter d’éventuels problèmes lors de la belle saison. Préférez les désherbeurs manuels, aux produits chimiques, la nature vous remerciera.

Aérez le sol

Un peu d’air pour son bien-être. Un petit coup de bêche sur 15 à 20 centimètres (il existe des appareils prévus à cet effet). Nous éviterons de le faire près des plantes vivaces qui n’ont pas terminé leur floraison. C’est le moment idéal pour ajouter un peu de compost.

Plantez vos bulbes

Dès septembre, vous pouvez planter des bulbes rustiques (crocus, tulipes, jacinthes et narcisses) qui embelliront votre jardin au Printemps. Il est préférable de les planter en bosquet afin d’ajouter un peu de couleurs à votre jardin. En revanche les bulbes non rustiques doivent être retirés de terre, car ils ne supportent pas le gel. Faites-les sécher puis entreposez-les dans de la vermiculite au sec pour l’année prochaine.

Vidangez

Si vous avez un système d’arrosage automatique, il est très important de le vidanger pour l’hiver. Sans quoi, l’eau accumulée dans les tuyaux, avec le froid, risque de casser votre système d’irrigation. Il est indispensable de vidanger vos machines à essence avant de les ranger.

Rangez

Bien que le mobilier de jardin soit prévu pour résister aux intempéries, il est préférable de l’entreposer à l’abri au sec (idéalement un abri de jardin). Si vous ne disposez pas de suffisamment de place pour l’accueillir, vous devez impérativement le couvrir avec une bâche adaptée.

Si vous avez la chance d’avoir une piscine, vous devez impérativement la vider si c’est une piscine hors-sol, ou alors la recouvrir avec une bâche de piscine. Bien entendu, si vous avez une piscine creusée vous devez, la couvrir d’une bâche adaptée et arrêter le traitement de l’eau. À savoir que les piscines autoportantes ne sont pas prévues pour passer l’hiver dehors.

Vos outils types tronçonneuses thermiques ou tondeuses doivent être mise dans votre abri de jardin ou garage.

Résistez aux attaques

Protection et engrais

De fin octobre à début novembre, il est conseillé d’appliquer de l’engrais à vos plantes. Pour vos rosiers, vous devriez faire une buttée de terre et de feuilles mortes à sa base pour le préserver. Par la suite, quand le sol aura gelé, recouvrez-le de paillis.  Le paillis préserve les racines du gel et du dégel, qui provoque chez vos plantes un stress, susceptibles d’entraîner une mort prématurée.

Pour les arbres plus jeunes, il est important de les protéger avec une toile géotextile (pas de toile noire, au risque de provoquer une surchauffe). La toile ne doit pas toucher les feuilles pour optimiser l’apport en oxygène. Attachez les branches les plus fragiles au tronc pour éviter qu’elles ne cassent sous le poids de la neige. Il est recommandé d’entourer le tronc des jeunes arbres d’une toile de protection.

Arrosez vos arbres et arbustes

S’il ne pleut pas assez, vous devez arroser vos arbres et arbustes chaque semaine. N’oubliez pas d’arroser, toute la saison d’automne, les conifères et les plantes à feuillage persistant. Le but, est que vos plantes doivent être suffisamment en bonne santé avant d’entrer en hibernation, au risque de ne jamais se réveiller.

Recyclez

À l’automne les feuilles tombent ! Ne les jetez pas et faites en du compost, ou utilisez-les pour recouvrir le sol autour de vos plantations.

Profitez, vous avez gagné

C’est fini, l’hiver est passé votre jardin se réveille et panse ses plaies. Vous pouvez, retirer les toiles de protection, ressortir vos bulbes non rustiques et les planter, détacher les branches des plus jeunes arbres. Nous voici en mars, au printemps, saison de la renaissance.

« Armé de patience, ce combat ne dure qu’un instant, le temps que le printemps, relance l’abondance. »

« Votre jardin »

ManoMano
Auteur

Rédigez un commentaire