Le blog bricolage et jardinage par ManoMano

Monter cette cuisine ne vous coûtera pas un bras !

,

Un de vos meubles reposent depuis un peu trop longtemps dans votre cave et vous ne savez plus quoi en faire, ou vous êtes de ces chercheurs de trésors qui dénichent des objets en tout genre à chaque coin de rue ? Quelque soit le groupe auquel vous appartenez, ne ratez pas ce tutoriel pour transformer un petit meuble en une charmante dinette !

Pour recycler un vieux meuble, il vous suffit d’être un peu bricoleur et d’entretenir une assez bonne relation avec vos dix doigts. Même si votre meuble paraît dans un mauvais état, vous pouvez tout à fait lui offrir une deuxième chance en le transformant du tout au tout. Pas encore convaincu ? Jetez un œil à ce vieux meuble « pimpé » en une formidable cuisine pour enfants.

Outils et matériels

Afin de transformer un meuble en une cuisine pour enfants, vous aurez besoin des outils suivants :

Coût, durée et difficulté

Si vous possédez déjà les outils, le coût approximatif du matériel est inférieur à 60 €. Vous pouvez accéder au panier de certains outils et matériaux utilisés via ce lien. D’autre part, pour réaliser cette transformation vous aurez besoin d’une journée minimum. Il s’agit d’un travail minutieux. Nous le recommandons aux bricoleurs ayant déjà une certaine expérience et des facilités avec le maniement des outils. 

Cette cuisine a été réalisé à partir d’un meuble récupéré. Les dimensions et les matériaux utilisés sont adaptés aux caractéristiques de ce dernier. Suivez les étapes, ci-dessous, pour réaliser une cuisine similaire aux dimensions de votre meuble.

1. Vérifier l’état du meuble

Quand il s’agit de donner une seconde vie à un meuble de récupération, il faut d’abord vérifier l’état de celui-ci, ainsi que réparer et remplacer les pièces abîmées. Dans notre cas, les actions menées ont été les suivantes :

  • Démonter les pieds pour réduire la hauteur et les adapter à la taille d’un enfant.
  • Éliminer la partie arrière et autres pièces en mauvaise état telles que les charnières rouillées.
  • Remplacer les pièces manquantes comme les boutons.
  • Nettoyer en profondeur avec de l’alcool afin d’éliminer la poussière, la saleté et les résidus de colle.

2. Poncer la surface

Après cette première étape, attaquez le ponçage de votre surface à l’aide d’une ponceuse à main. L’accessoire pour poncer de l’outil multifonction sera à privilégier pour les zones ayant des moulures et des coins difficilement accessibles. Avec le ponçage, vous parviendrez à égaliser la superficie tout en améliorant l’adhérence au moment d’appliquer la peinture.

3. Enduire et peindre

L’étape suivante consistera à appliquer de l’apprêt et peindre le meuble. Pour les meubles ayant des moulures et des décorations, la peinture en aérosol reste souvent l’option la plus rapide. Question temps de séchage, il convient de suivre les recommandations du fabricant. Après application de l’apprêt, il vous faudra peindre le meuble. Nous avons choisi un bleu clair pour la base et du blanc pour le plan de travail. De plus, le fond du four a été recouvert avec une peinture ardoise de couleur noire. Une fois la peinture sèche, vous fixerez les parties arrières au meuble, les unes après les autres en vous aidant de l’agrafeuse électrique.

4. Réalisation du plan de travail 

Pour adapter la partie supérieure du meuble à un plan de travail de cuisine, il a fallu procéder ainsi :

  1. Marquer la superficie à couper afin de placer le plateau en acier qui servira d’évier.
  2. Couper le creux avec l’option scie de l’outil multifonction.
  3. Réaliser un orifice avec la perceuse pour y introduire le tuyau du robinet.
  4. Faire la plaque vitrocéramique avec un panneau MDF de 270x270x3 mm. Peignez la plaque en noir et collez-y les brûleurs en adhésif de couleur rouge.
  5. Donner un effet granit au plan de travail avec des éclaboussures de spray gris et noir.
  6. Fixer l’évier, la vitrocéramique et une baguette de 900x470x9 mm comme soubassement avec du ruban adhésif.

5. Réaliser la porte du four 

Afin de réaliser la porte du four, il a fallu utiliser une plaque de polyméthacrylate et des baguettes en bois. Vous couperez en premier lieu la plaque pour l’adapter à la mesure de la porte (35×24 cm). Ensuite vous couperez deux baguettes de 36 cm de largeur et deux autres de 11,5 cm. Peignez les en noir et fixez les à la plaque de polyméthacrylate avec du ruban adhésif. Enfin, vous placerez la poignée et une paire de charnières afin de les joindre au meuble. Vous placerez aussi trois boutons au tiroir supérieur pour simuler le tableau de bord du four.

6. Intégrer la porte sous l’évier

Pour finir, intégrez la porte sous l’évier. Ici, les charnières ont été remplacées car bien trop rouillées. Les nouvelles charnières étant un peu plus grandes, il a fallu augmenter la faille latérale avec l’outil multifonction. Une fois fixée, il vous faudra visser la charnière à la porte et au meuble.

Vous pouvez enfin admirer le résultat. Surprenant, n’est-ce pas ? Désormais, la cuisine ne manque plus de rien. Vos enfants passeront de longs et bons moments tout en préparant quelques recettes.

Que pensez vous de cette métamorphose ? Ici, nous vous encourageons à recycler tous vos vieux objets ou meubles grâce au bricolage. Vous êtes sur votre lancée et on ne vous arrête plus ? Que diriez-vous de réaliser une composition florale à base de palettes ?

3 Comments

Laisser un commentaire