Que diriez-vous d’apprendre confectionner une infusion maison ?

Ça y est, c’est officiel, l’hiver montre le bout de son nez, et nous, nos plus belles doudounes. Il est temps de sortir le meilleur remède de grand-mère pour retrouver un peu de chaleur et de réconfort : la tisane bien sûr ! Oui, mais maison !  Un moyen économique, zéro déchet et ludique de se familiariser à l’herboristerie avec des ingrédients simples, à portée de main. En route pour la fabrication de vos potions magiques (enfin vos infusions maison)…

Infusion maison : Étape 1, le temps de la récolte

Avant que les plantes ne rentrent complètement en dormance hivernale et que les feuilles s’abîment au premier coup de gel, il est temps d’aller récolter vos aromatiques préférées sur votre balcon ou dans la nature aux alentours pour préparer vos infusions maison. Thym, romarin, sauge, menthe, sarriette, lavande, origan, mauve, calendula… ouvrez l’oeil et faites la razzia ! En forêt, n’hésitez pas à ramasser des bourgeons de pin, et vous précipiter – avec des gants !!- sur cette plante trop souvent mal-aimée qu’est l’ortie, ultra riche en sels minéraux, vitamines et autres nutriments. 

Côté cuisine, les adeptes de la récup’ ne seront pas en reste : conservez vos zestes d’agrumes (citron, orange, pamplemousse…) et vos épluchures de fruits (gingembre, pommes, poires…), qui apporteront une note très gourmande à vos infusions. 

D’ailleurs, jetez un coup d’oeil à nos conseils pour mieux conserver ses aliments !

Infusion maison : étape 2, Sécher pour bien conserver. 

Une fois récoltée, il est temps de bien sécher nos plantes pour les conserver toute l’année. Disposez les à plat sur du papier journal, du carton, ou en bouquet à sécher la tête vers le bas, accrochés à du fil. Placez le tout proche d’une source de chaleur telle qu’un radiateur, un four ou encore sur une cheminée. Pour les plus bricoleurs.ses, vous pourriez même vous amuser à confectionner votre propre séchoir, en créant des petites claies de séchages en bois comme les pro !

Le séchage peut prendre plusieurs jours, voire semaines en fonction du taux d’humidité présent dans la plante, mais aussi la pièce. Certain.e.s s’aident parfois d’un déshumidificateur pour être bien sûr.e d’éviter tout pourrissement. Pour les épluchures et zestes, vous pouvez utiliser un four à chaleur tournante à très basse température. Les plus écolo d’entre vous, il existe une formidable alternative low-tech : le four solaire !  

Un bon séchage à l’abri de la lumière et de l’humidité permet de conserver de manière optimale toutes les propriétés et bienfaits de la plante. Pour savoir si la plante est suffisamment sèche, la feuille doit craquer facilement sous vos doigts. 

Étape 3 : confectionner ses potions

On peut maintenant jouer à l’apprenti.e sorcier.ère ! Vous pouvez utiliser n’importe quel jolis contenants tels que des sachets en papier kraft, boîte en métal, bocaux en verre… fumé si possible pour toujours protéger les plantes sèches de la lumière du jour. Une idée de cadeau-diy qui peut faire son petit effet au moment des fêtes ! On passe maintenant aux idées recettes…

La tisane maison « douce gorge »

Les bourgeons de pin ou de sapin sont réputés pour leurs vertus antiseptiques, qui permettront d’adoucir et de libérer les voies respiratoires engourdies par le froid hivernal. N’oubliez pas de bien laver vos bourgeons avant de les faire sécher.

Le calendula, de son côté, est particulièrement riche en antioxydant, il réduit lui aussi les inflammations buccales et du pharynx. Quant à la sauge, elle soulage elle aussi les maux de gorge, mais également les troubles digestifs. 

Ingrédients pour environ 5-6 tasses :

  • 6 bourgeons de pin ou de sapin
  • 3 cuillères à soupe de fleurs de soucis (calendula)
  • 3 cuillères à soupe de feuilles de sauge

Infusion maison « super-forme »

Avec cette recette, vous augmenterez assurément vos chances de passer l’hiver sans encombre. Grâce à sa combinaison de plantes aux riches propriétés : anti-inflammatoire, anti-infectieuse, anti- bactérienne, anti-fongique, anti-parasitaire, antiseptique…. Bref, on vous le dit, c’est l’incontournable de la saison !

Ingrédients pour environ 5-6 tasses :

  • 3 cuillère à café de gingembre (en épluchures ou morceaux)
  • 3 cuillère à café de zestes de citron
  • 4 pincées de graines de fenouil ou d’anis ou de coriandre
  • 3 cuillère à café de romarin 

La tisane « digestion-tranquille »

Chaque année, les brûlures d’estomac ne sont jamais très loin des repas de fêtes. Alors cette fois-ci on prend soin de ses voies digestives, pour contrer tout ça ! 

Ingrédients pour environ 5-6 tasses :

  • 3 cuillères à café de menthe
  • 3 cuillères à café de feuille, tige ou racine d’artichaut
  • 4 pincées de graines de fenouil

La tisane “douce nuit”

Le tilleul a des vertus sédatives et légèrement hypnotiques. De son côté, la lavande soulage les indigestions, les migraines et réduit les insomnies. Quant à la mélisse et la fleur d’oranger, elles sont parfaites pour réduire l’anxiété. Bref le combo idéal pour passer de paisibles nuitées !

Ingrédients pour environ 5-6 tasses :

  • 3 cuillères à soupe de tilleul
  • 3 cuillères à café de lavande
  • 3 cuillères à soupe de mélisse
  • 3 cuillères à café de fleur d’oranger

Étape 4 : Déguster… enfin votre infusion maison !

Couramment utilisée dans les préparations des tisanes, l’infusion est le mode de préparation le plus utilisé qui conviendra parfaitement aux feuilles, fleurs ainsi qu’aux graines. Pour se faire, il suffit de placer vos ingrédients dans une théière ou tasse, et d’y verser de l’eau frémissante. Laissez infuser entre 10 et 20 minutes tout en gardant le récipient couvert. N’oubliez pas de filtrer avant de boire. Une fusion peut également se déguster froide ! Elle peut se conserver entre 1 et 2 jours au réfrigérateur. Les tisanes, contrairement aux idées reçues, peuvent se consommer tout au long de la journée, et non pas uniquement le soir. 3 tasses par jour pendant une semaine peuvent suffire pour commencer à sentir les bienfaits d’une cure de plantes médicinales. On s’offre une jolie théière en fonte pour que le moment soit parfait.

Alors, dégustez votre infusion maison, parcourez nos astuces anti-froid et penchez-vous sur le prochain DIY que vous allez réaliser au coin du feu !

Et vous, avez-vous déjà réalisé vos propres tisanes ? Partagez-nous vos idées recettes et associations de plantes préférées ! 

ManoMano
Auteur

Rédigez un commentaire