Porté disparu depuis les années 70, le macramé a fait un retour discret ces dernières années avec des tentures et des suspensions pour plantes. De fil en aiguille, il a pris ses aises et envahit toute la déco : fauteuil, étagère, lampe, rideaux s’habillent aujourd’hui de macramé.
Certains projets sont très faciles à faire soi-même. C’est le cas de cette étagère suspendue, qui fera son petit effet. Et si le macramé vous donne du fil à retordre, nous vous glissons aussi nos conseils pour choisir le bon fil !

Matériel pour réaliser votre étagère en macramé

Ce tuto macramé est très bon marché car vous n’avez pas besoin d’outils spécifiques (hormis si vous souhaitez découper les planches vous-même). Il vous faudra :

Comment choisir la bonne corde ?

Coton ou nylon ? chanvre ou lin ? En soi, vous pouvez faire du macramé avec quasiment toutes les cordes (du moment que vous pouvez y faire des nœuds).
Mais selon votre projet, certaines sont plus adaptées.

Nous vous conseillons les cordes en fibres naturelles (coton, jute, chanvre, sisal, …) pour vos projets intérieurs. Le coton est souvent préféré pour sa couleur (blanc au naturel, il peut être teint dans une grande variété de nuances) et son aspect plus doux. La corde en jute donnera un résultat plus brut. Pour les usages extérieurs, privilégiez par contre les fibres synthétiques (comme le nylon) qui résistent mieux aux changements météorologiques.

Le diamètre de votre corde a également une grande importance. Plus le diamètre de la corde est petit, plus vous pourrez créer un macramé dont les détails seront très fins (et plus votre projet vous prendra de temps). Le diamètre influe aussi sur la résistance de votre ouvrage : utilisez une corde plus grosse si vous créez une suspension pour plante de grande taille ou pour une étagère. Le plus souvent, on utilise de cordes entre 2 et 4mm de diamètre. Des diamètres plus grands sont aussi envisageable pour des projets de plus grande échelle et les plus petits sont généralement réservés aux bijoux (bracelet en macramé, collier, …)

Enfin, vous pouvez choisir des cordes tressées ou torsadées. La différence est esthétique (vous obtiendrez plus de relief avec une corde torsadée) mais également utilitaire (les cordes tressées sont plus résistantes que les cordes torsadées).

Astuce: pour vous faciliter la vie, Manomano vous propose de filtrer les produits de la catégorie corde, selon ses critères. Dans la colonne de gauche, vous pourrez choisir la matière, le diamètre et la forme de votre corde.

Les nœuds utilisés dans ce tutoriel macramé

Nous allons utiliser trois type de nœuds dans ce tutoriel. Voici comment les réaliser.

Le nœud du pendu

Découpez un petit morceau de corde supplémentaire, faites une boucle vers le bas (1), tournez six fois autour des 8 brins en redescendant vers la boucle (2), passez l’extrémité de la corde dans la boucle (3). Tirez le bout de corde en haut puis serrez les deux extrémités. Coupez ce qui dépasse.

Le nœud plat

Nous utilisons 4 fils (1). Passez le fil turquoise situé à gauche au dessus des deux fils du milieu, puis sous le fil bleu marine à droite (2). Passez ensuite le fil marine sous les deux fils du milieu puis au dessus du turquoise (3). Le fil turquoise doit ensuite passer au dessus des fils du milieu puis sous le fil marine (4). Enfin, passez le fil marine sous les deux fils du milieu et au dessus du turquoise (5). Serrez. Continuez ainsi de suite pour faire plusieurs nœuds plats (6).

Le demi-nœud plat torsadé

Il consiste à ne faire que les trois premières étapes du nœud plat et à continuer ainsi de suite pour former une torsade.

Comment faire votre étagère en macramé

Etape 1 : Démarrez le macramé

Découpez 8 x 4 mètres de corde. Les répartir en deux groupes de 4 fils.
Pour chaque groupe, passer les fils dans un anneau en métal de façon à avoir 1,2m d’un côté et le reste de l’autre. Nouez les 8 brins obtenus avec un nœud de pendu.

Tuto macramé : noeud du pendu

Etape 2 : Première section en nœud plat

Pour la première section, celle du haut de l’étagère, faites 16 nœuds plats avec les brins les plus longs. Passez une perle dans les deux fils du milieu. Passez une seconde et une troisième perles en inversant les fils (les fils du milieu passent sur le côté). Faites ensuite 5 nœuds plats.

Tuto macramé : noeud plat

Etape 3 : Passez la première étagère

Percez chaque planche aux 4 angles à 2 cm du bord.
Passez les brins courts à l’arrière, les brins où vous avez fait le macramé à l’avant. Vérifiez que votre étagère est bien à l’horizontal à l’aide d’un niveau.

Tuto macramé : pose des étagères

Repérez les brins les plus longs et utilisez-les pour faire deux nœuds plats sous la planche en bois pour l’empêcher de descendre (à l’avant et à l’arrière). Si jamais, le nœud passe à travers le trou, faites un petit noeud de pendu.

Tuto macramé : noeuds

Etape 4 : Deuxième et troisième sections torsadées

Procédez de même pour les deux autres sections. Cette fois, nous vous proposons de faire une torsade.
Faites 20 demi-nœuds. Passez une perle sur les brins du milieu.

Tuto macramé : noeud torsade

Faites une autre torsade de 20 demi-nœuds. Enfilez la planche pré-trouée à chaque coin comme précédemment.

Etagère en macramé facile à faire

Etape 5 : Finissez par un pompon

Sous la dernière étagère, faites un nœud du pendu, puis coupez l’excédent de corde après 15 cm. Séparez les franges de chaque brin de corde pour faire un pompon et égalisez aux ciseaux.

Pompon en macramé
Tuto macramé : une étagère

Cette étagère en macramé peut bien sûr s’adapter hyper facilement à tous vos murs. Vous n’avez qu’à modifier la taille des planches pour la caser dans un petit espace ou au contraire l’agrandir selon votre envie.
Vous trouverez aussi d’autres idées de rangement sur le blog.

Avatar
Auteur

Auteure en loisirs créatifs élevée dans une famille de bricoleurs, j'aime me creuser la tête pour trouver comment fabriquer moi-même les objets qui m'entourent.

Laisser un commentaire