Les longues soirées d’été, les apéros/barbecues qui s’étirent, la fraîcheur qui fait du bien après une journée sous le soleil : c’est le moment pour profiter du jardin jusqu’au bout de la nuit. Et qui dit jardin nocturne, dit éclairage !

Que ce soit pour guider vos pas, créer une atmosphère ou mettre en valeur certains éléments (un massif, une terrasse, …), l’éclairage extérieur est un allié de choix mais il est souvent le grand oublié de l’aménagement du jardin. Pourtant, avec les éclairages solaires, il n’y a plus d’excuse pour qu’il brille de mille feux : sans câble à passer et autonomes, ils sont faciles à installer et économiques.

On vous propose ici de créer des bornes solaires à disséminer le long des allées. On les a imaginées à partir de bois de palettes pour qu’elles soient accessibles à tous les budgets et robustes (pour résister au passage de tondeuse et au ballon de foot), avec un design minimaliste mais chic pour apporter un peu de cachet à votre extérieur.

Matériel nécessaire à la fabrication de la lampe solaire pour l’extérieur

Comment fabriquer votre lampe solaire ?

Etape 1 : découpez les planches de palette

Démontez la palette et préparez les planches en suivant notre guide complet. Ici, on a récupéré 5 planches au total.

Sciez ensuite les planches pour obtenir les 4 morceaux permettant l’assemblage des côtés du potelet : ici, on a utilisé 2 planches de 50 cm et 2 de 40 cm de hauteur. Vous pouvez adapter ces mesures selon la hauteur désirée pour votre lampe solaire mais gardez au moins 10 cm de différence entre les deux tailles.

Etape 2 : assemblez le potelet de votre lampe solaire

Posez une des petites planches à plat et positionnez sur les côtés les grandes à angle droit. Veillez au bon alignement des planches au bas de la lampe solaire. Marquez la position des vis, une en haut et une bas, pour chaque planche.

Pré-percez avec une mèche de 3mm et vissez. Faites de même pour la petite planche à l’avant de la borne.

Etape 3 : fabriquez le chapeau de la lampe solaire

Découpez un morceau de bois correspondant au rectangle du haut de la borne. Poncez les angles.

Percez un trou au centre à l’aide d’une scie cloche. Utilisez si possible un outil du même diamètre que le haut de votre lampe solaire, de façon à ce qu’elle rentre un peu en force. Si ce n’est pas le cas, il vous faudra la coller et utiliser un joint de silicone pour extérieur.

Etape 4 : insérez la lampe solaire

Insérez la lampe solaire (sans son pied) de façon à ce que le panneau solaire affleure. Si besoin, utilisez de la colle et du joint de silicone.

Etape 5 : fixez le haut de la lampe solaire

Ajoutez le chapeau préalablement découpé avec la lampe solaire en pré-perçant le bois avant de visser.

Etape 6 : protégez le bois de palette pour l’extérieur

Le bois de palette n’est pas traité pour l’extérieur. Il s’agit généralement de planches de sapin dont la qualité peut varier d’une palette à l’autre et qui travaille s’il est exposé à l’humidité et à la chaleur. Pour le protéger, utilisez des lasures ou vernis spécifiques. Les protections « climat extrême » pour les chalets de montagne ou les vernis marins pour les bateaux sont particulièrement efficaces. Pour un traitement plus naturel, vous pouvez aussi essayer l’huile de lin.
Quel que soit le traitement choisi, vous devrez le renouveler au moins une fois par an si vous souhaitez garder votre lampe solaire en bon état pour de nombreuses années.

Et voilà, il ne vous reste plus qu’à trouver l’endroit idéal pour votre borne solaire et à en fabriquer d’autres pour baliser un chemin par exemple.

Envie d’aménager votre jardin, consultez nos autres articles et :

Avatar
Auteur

Auteure en loisirs créatifs élevée dans une famille de bricoleurs, j'aime me creuser la tête pour trouver comment fabriquer moi-même les objets qui m'entourent.

Laisser un commentaire