Vous avez envie que vos enfants apprennent tout en s’amusant ? Vous aimeriez pouvoir les avoir à l’œil à tout moment, alors que vous êtes dans la cuisine ? Ou qu’ils puissent participer aux différentes tâches que vous réalisez ? Si c’est le cas, profitez de ce tutoriel ! Il vous permettra de construire pas à pas une tour d’apprentissage Montessori.

Maria Montessori a été la première femme italienne a obtenir un doctorat en médecine. Au début du 20ème siècle, elle a révolutionné le domaine de l’éducation de la petite enfance grâce à sa méthode pédagogique. Cette dernière est basée sur la capacité des enfants « à absorber » les connaissances. Ceci vient de l’idée qu’ils apprennent de manière inconsciente, et que ces connaissances deviennent conscientes par le mouvement. À cette fin, c’est toute une série de jouets éducatifs qui peuvent être utilisés. Comme par exemple, notre tour d’apprentissage Montessori.

À la différence d’une chaise haute, la tour d’apprentissage permet aux petits de monter et descendre de manière totalement autonome. De cette manière, il peuvent interagir avec les grands lorsqu’ils sont dans la cuisine, dans la salle de bain ou dans n’importe quel endroit généralement hors de leur portée.

Si vous désirez savoir comment construire une tour d’apprentissage pour vos enfants, avec une option pliante de premier plan, vous n’avez simplement qu’à suivre ce tutoriel.  

Outils et matériels

Tout d’abord, voici les outils et le matériel dont vous allez avoir besoin pour construire ce projet DIY :

Coût, durée et difficulté

Si vous êtes déjà en possession de tous les outils, le coût approximatif du matériel est d’environ 75 €. Ce lien vous permet d’accéder au panier produit. Vous y trouverez une partie des outils et du matériel dont vous aurez besoin. Pour construire la tour d’apprentissage Montessori, il est nécessaire d’avoir une certaine dextérité manuelle, le niveau de difficulté est moyen.

La réalisation de la construction nécessite quelques jours, c’est donc un projet idéal pour le week-end. Le premier jour, vous pouvez couper toutes les pièces de bois, les poncer et les peindre. Il vous faudra attendre au moins 12 heures après avoir collé les chevilles. Vous devez également prendre en compte le temps de séchage entre chaque couche de peinture et de vernis.

Construire la tour d’apprentissage Montessori

La tour d’apprentissage Montessori permet de développer la curiosité et l’autonomie de vos petits bouts de choux. Le principal avantage de la tour que nous avons crée, c’est qu’elle est pliable. Le fait qu’elle soit pliable permet de conserver de l’espace lorsqu’elle n’est pas utilisée.

Voici les étapes à suivre pour la construction :

1. Couper les pièces

La première étape consiste à couper les pièces de bois. Vous aurez besoin de la scie circulaire tant pour les lattes que pour les planches de bois.

Au total, vous devez découper les pièces suivantes:

  • 2 planches de bois de 90 cm de haut et de 30 cm de large (parties latérales).
  • 1 planche de bois de 36 cm de haut et de 29 cm de large (base d’appui).
  • 4 lattes de 90 cm de haut et de 6,9 cm de large (pièces latérales de la structure, avant et arrière).
  • 1 planche de bois de 44 cm de haut de 29 cm de large (base supérieure).
  • 4 lattes de 30 cm de haut et de 6,9 cm de large (pièces supérieures et inférieures de la structure, avant et arrière).
  • 1 planche de bois de 50 cm de haut et de  29 cm de large (marche).
  • 12 lattes de 30 cm de haut et de 5,6 cm de large (lattes transversales de la structure, avant et arrière).

2. Monter les parties avant et arrière

Une fois que vous avez coupé toutes les lattes, vous pouvez assembler les parties avant et arrière de la tour. Comme il est important de s’assurer que la structure soit robuste et sûre, nous avons utilisé un kit d’assemblage. Il se compose des éléments suivant :

  • Un alésage qui aide à faire des trous en diagonale et qui s’ajuste en fonction de l’épaisseur de la planche ou de la latte de bois.
  • Une mèche très fine.
  • Un foret qui permet de visser avec un tournevis à pointe carrée.

Ses principaux avantages sont:

  • Permet d’assembler deux pièces, même dans les espaces difficiles d’accès.
  • Aide à obtenir une finition propre, les vis ne sont pas visibles.
  • Permet d’économiser de l’argent vu qu’il n’est pas nécessaire d’utiliser d’équerres ou tout autre outil facilitant l’assemblage de meuble.

Son utilisation est très simple, il suffit de fixer l’alésage sur la planche de bois avec un serre-joint et de percer. Ensuite, vous pouvez fixer une pièce avec une autre à l’aide d’un tournevis à pointe carrée. 

C’est de cette manière que vous pouvez assembler les lattes de 56 mm de large à celles de 69mm. Et ceci sans avoir besoin de tampon, d’équerre métallique ou de colle. En plus, fixer les vis en diagonal permet une fixation plus résistante.

Au moment de placer les lattes transversales de 5,6 cm de large, la base sera à 20 cm du sol. Les 4 autres lattes se placent à 2 cm de la première, de manière à ce que vous puissiez insérer les planches de bois qui formeront les marches et la base du siège.

3. Camoufler les trous d’assemblage

Pour camoufler les trous d’assemblage, nous avons utilisé des tampons en bois sciables. Voici les étapes que vous devez suivre 

  1. Introduisez de la colle à bois dans chaque trou, puis une cheville. Il est très important que vous attendiez au moins 12 heures avant de passer à l’étape suivante, ceci afin que la colle puisse sécher et permettre une fixation optimale.
  2. A l’aide de la scie japonaise, coupez la partie de la cheville qui dépasse des trous.
  3. Pour terminer, poncez avec la ponceuse, afin d’égaliser la surface.

Ainsi vous pouvez camoufler les vis sous le bois, puisque les chevilles sont intégrées à la surface.

4º.- Peindre et vernir les pièces

L’étape suivante consiste à peindre et vernir les pièces qui forment la tour d’apprentissage. Tout d’abord, poncez toute la surface avec un papier de verre très fin ( grain de 500 ou supérieur), afin que la surface soit lisse et uniforme.

Ensuite, peignez les planches latérales en combinant des peintures de différentes couleurs. Préférez des couleurs pastels en spray et à base d’eau. Enduisez les autres pièces d’un vernis transparent à base d’eau.

5. Monter les charnières

Comme nous vous l’avons déjà dit, un des principaux avantages de cette tour d’apprentissage, c’est qu’elle est pliable. Pour ceci, nous avons utilisé un système de charnières que nous avons monté de la manière suivante:

  • Les pièces de devant et de derrière, où sont fixées les lattes, sont fixées sur les bords des planches de bois.
  • Sur chacun des 4 côtés de la structure, vissez 3 charnières.
  • Vers l’extérieur, sur les côtés 1 et 3. Sur les côtés 2 et 4, vissez les charnières vers l’intérieur.

6. Faire la base et la marche

La dernière étape consiste à fabriquer la base sur laquelle peut monter l’enfant, ainsi que la marche qui lui facilitera l’accès. Pour la marche, utilisez la planche de 50×29 cm; et pour la base, la planche de 36×29 cm. Vous pouvez aussi les peindre, si vous avez envie d’ajouter un peu de couleur.

Ensuite, fixer une latte de 5,6×29 cm sur chaque planche, afin de créer la marche et la base. Ceci en utilisant le même système d’assemblage que celui expliqué plus haut. Cette latte servira d’arrêt au moment d’insérer les deux planches entre les parties transversales de la tour.

Pour monter la base, vous devez utiliser la planche de 44×29 cm. Afin qu’elle puisse facilement être introduite et enlevée, vous devez réaliser 2 trous avec le foret, sur un côté.

Montage et pliage de la tour d’apprentissage DIY

Après avoir suivi toutes les étapes antérieures, vous aurez terminé de construire la tour d’apprentissage Montessori DIY. Afin de placer la marche, vous devez glisser la planche dans la première partie transversale de la partie arrière de la tour. Continuez jusqu’à atteindre la latte d’arrêt. Ainsi, la planche ressortira suffisamment pour que votre enfant puisse y appuyer son pied.

Pour installer la base d’appui, vous devez simplement glisser la planche d’appui de 36×29 cm, à laquelle vous avez fixé une latte, dans la partie transversale supérieure de la tour. Choisissez la partie transversale qui correspond à la grandeur de votre enfant. Comme vous disposez de plusieurs éléments transversaux, vous pouvez ajuster la base en fonction de la croissance de celui-ci.  

Finalement, placez la planche de 44×29 cm au dessus de la planche d’appui. Les 2 trous latéraux vous permettront d’y glisser vos doigts, afin de placer et de retirer la planche de manière simple et rapide.

Pour plier la tour, vous devez simplement enlever la marche, la base d’appui et la base supérieure, puis plier la structure en diagonale. Vous pouvez ranger toutes les pièces non-fixées dans l’espace intérieur et disposer le tout derrière une porte lorsque la tour n’est pas utilisée.

Vous désirez stimuler l’autonomie de vos enfants tout en mettant à l’oeuvre vos talents manuels ? N’hésitez pas à découvrir notre meuble de récupération transformé en dînette.

Auteur

3 Commentaires

  1. Pingback: Réalisez un établi de jeu sur-mesure pour petites mains

  2. Très jolie pyramide pour les fraises et bonne idée à réaliser. C’est bien de partager son savoir-faire.

Laisser un commentaire