Les Pothos ou Epipremnum sont des plantes grimpantes de la famille des Aracées. Même si nous les cultivons le plus souvent en pot, suspendus ou non, dans leur habitat naturel, les Pothos utilisent leurs racines pour s’accrocher aux troncs des arbres. Ces plantes ne nécessitent que très peu d’entretien !

Comment prendre soin d’un Pothos 

Les Pothos sont des plantes à la croissance plutôt rapide. Leurs tiges peuvent devenir très longues. Au printemps, elles apprécient d’être taillées. Ce qui les oblige à former de nouvelles tiges et à augmenter leur densité.

La taille d’une plante consiste à couper l’extrémité de ses branches, les plus longues dans notre cas, à l’aide d’un sécateur. Ainsi, vous gérez la croissance d’une partie de la plante, tout en donnant la possibilité à de nouvelles tiges d’apparaître. Votre Pothos aura alors un aspect plus touffu

Vous pouvez profiter de la taille printanière pour bouturer votre plante. Nous vous expliquons comment faire ci-dessous !

Lumière et température

Pothos «Marble Queen», avec ses feuilles panachées !

Les Pothos apprécient une bonne exposition à la lumière, tout en évitant le soleil direct. Ils peuvent être cultivés en extérieur durant le printemps et l’été. Mais attention, ils doivent être placés à l’ombre. 

Le plante Pothos peut souffrir si la température est inférieure à 5°. C’est pour cette raison qu’on la cultive habituellement à l’intérieur

Substrat et transplantation

Le substrat doit être très léger et permettre un bon drainage, afin d’éviter que l’eau ne stagne. Si les racines sont trop humides, des champignons peuvent se développer. C’est pour cette raison qu’il est préférable de choisir un terreau universel auquel on ajoutera des billes d’argile. Une fine couche de billes d’argile expansée dans le fond du pot facilite le drainage et diminue son poids.  

Vos plantes apprécieront d’être rempotées chaque année dans un pot un peu plus grand. Ceci permet à votre Pothos de pouvoir développer sa croissance. Ce dernier a une capacité très importante à se développer même s’il est cultivé en pot. 

Si vous le cultivez en intérieur, vous pouvez tenter de diviser la plante, afin de pouvoir continuer à utiliser le même pot. C’est une option lorsque l’espace de votre appartement se trouve restreint.

Ouvrez la motte d’un geste sûr, afin de la séparer en deux. Ne vous en faites pas si quelques racines sont abimées lors de ce processus. Si vous ajoutez de la terre fraiche, vous verrez que votre plante poussera très vite. 

Faites pousser votre Pothos à la verticale

Feuille de Pothos tachetées

Si votre Pothos a beaucoup poussé, vous aurez peut-être envie de le cultiver à la verticale. C’est ce qu’il ferait dans son habitat naturel. Vous aurez besoin d’un tuteur, de préférence en fibre de coco, pour que ses tiges puissent plus facilement s’agripper. Vous pouvez fixer les tiges au tuteur en utilisant des barrettes pour les cheveux ou utiliser de la ficelle. Vous allez observer que les feuilles poussent beaucoup plus vite si elles reçoivent plus de lumière

Arrosage

L’arrosage des Pothos doit être réalisé seulement une fois que le substrat est sec. Ce qui dépend de plusieurs facteurs, comme l’époque de l’année, mais aussi la grandeur du pot. Une plante déjà grande qui poursuit sa croissance peut avoir besoin d’un arrosage plus fréquent durant l’été. Il n’est donc pas évident de donner des recommandations claires pour l’arrosage de cette plante. 

Le meilleur conseil qu’on puisse vous donner est d’observer la terre et de sous-peser le pot pour évaluer son poids. Si la terre est sèche, le pot sera beaucoup plus léger. 

Si vous disposez des soucoupes sous les pots, vous évitez que l’eau stagne à l’intérieur. Et si les feuilles jaunissent et tombent, c’est certainement que vous arrosez trop la plante. 

Feuille de Pothos vert éclatant

C’est une plante qui aime l’humidité. Vous pouvez la lui procurer en la pulvérisant fréquemment avec de l’eau durant les périodes plus chaudes. Si vous observez que la pointe des feuilles sont sèches, c’est surement qu’elles ont besoin d’être humidifiées. 

Vous pouvez nettoyer votre Pothos avec un chiffon humide, de préférence en microfibres, ou profiter des jours pluvieux pour le sortir sur votre balcon ou sur votre terrasse. Petit secret de grand-mère : mettez votre Pothos dans la baignoire pour le nettoyer avec le pommeau de douche. Cette méthode n’est pas très glamour mais très efficace. Laissez-le bien égoutter avant de le remettre à sa place. 

Engrais

Les Pothos aiment recevoir régulièrement de l’engrais, surtout au printemps, en été et au début de l’automne, quand il fait encore chaud. Vous pouvez utiliser un engrais liquide pour plantes vertes ou pour plantes d’intérieur. Référez-vous à la notice du fabriquant.
Si vous n’êtes pas très à l’aise, choisissez un engrais solide en barre que vous pouvez enfoncer dans la terre. Il se dissout grâce à l’eau d’arrosage. Nous vous proposons d’en rajouter une fois par mois, voir tous les deux mois.

Comment faire des boutures de Pothos

Découpe d'une branche de Pothos afin de réaliser une bouture
Bouture de Pothos réalisée
  1. Choisissez une tige et coupez-la à la base d’une feuille.
  2. Réalisez plusieurs coupes sur cette même tige en laissant à chaque fois une feuilles, comme dans l’image ci-dessus. Chaque tige doit avoir un noeud. C’est la partie où se forme ses racines aériennes. Les racines se forment sous la terre, donnant ainsi naissance à une nouvelle plante. 
  3. Voici comment doivent être les différentes boutures : en dessous de chaque feuille, il doit y avoir une sorte de « T » à l’envers. Vous pouvez plonger la tige dans l’eau ou la placer directement dans un pot, dans de la terre neuve. Les deux techniques sont efficaces. 
  4. Mettre en terre la partie en « T », compactez légèrement autour de la tige à l’aide de vos doigts et arrosez généreusement. 
  5. Disposez les boutures dans une pièce lumineuse. En quelques semaines seulement, vous pourrez observer la pousse de nouvelles feuilles et de nouvelles tiges. 
Mélange de "marble queen" Pothos

Les Pothos peuvent survivre très longtemps dans l’eau, plusieurs mois, voir même plus longtemps. Cependant, nous privilégions la méthode énoncée au-dessus. En effet, le principe est d’obtenir plusieurs feuilles à partir d’une seule tige. Si vous mettez plusieurs boutures dans un même pot, vous obtiendrez rapidement une nouvelle plante touffue. 

Quelles sont vos expériences avec la Pothos ? Avez-vous envie de les partager avec nous ? Partagez nous vos réussites en commentaire et sur Instagram avec #manomanoFR. 

ManoMano
Auteur

Laisser un commentaire