Aux premiers jours d’été, tous les ennuis oubliés, nous reviendrons faire la fête au cochonnet sur la place ensoleillée ! Au même titre que le béret ou la baguette, la pétanque, c’est un peu un essentiel du folklore français. Au cœur des villages, les boules résonnent. Tu tires ou tu pointes ? On se chambre gentiment, on compte les points, on ne voit pas l’heure passer, on applaudit quand un joueur fait carreau et le perdant paie sa tournée.

On vous propose dans ce tutoriel de recréer l’ambiance de ce sport provençal à la maison avec la création d’un terrain pour boulistes amateurs. La version que nous vous proposons est un petit boulodrome qui peut se caser facilement dans un jardin, de 8 x 3 m (les dimensions officielles sont 15 mètres de longueur pour 4 mètres de largeur). Libre à vous d’agrandir ce cadre selon votre budget et la place dont vous disposez !

Matériel pour fabriquer un terrain de pétanque

Le revêtement de notre terrain de pétanque se compose de la façon suivante :

  • une couche de 5cm de graviers
  • un geotextile
  • une couche de 10 cm de graviers
  • deux couches de 5 cm de sable.

Voici la liste de tout le matériel pour réaliser un terrain de 8 x 3 m. Les quantités sont donc indiquées pour une superficie de 24m2.

  • du gravier, environ 6 tonnes (équivalentes à 4 big bags)
    Les pros de la pétanque conseillent d’utiliser différentes couches de graviers, du plus grossier au plus fin (dolomite ou du gravier 0-9 mm). Dans un soucis d’économie, nous avons choisi un gravier classique qu’on utilise pour recouvrir les allées et de granulométrie autour de 8 – 18 mm environ pour toutes les couches.
  • du sable, fin, environ 4 tonnes (2,5 big bags)
    d’une granulométrie 0/4 mm
  • du géotextile , 24m2 minimum pour recouvrir le terrain (il est préférable d’en avoir plus pour prévoir des zones de recouvrement).
  • des bastaings, 22m pour délimiter les 4 côtés du terrain. Choisissez-les autoclaves classe 3 ou 4 pour qu’ils résistent bien à l’extérieur.
  • des fers à béton et/ou des équerres perforées pour maintenir vos bastaings en place (avec les vis inox adaptées)
  • de quoi tasser le sol : idéalement une plaque vibrante, à défaut et à moindre coût, vous pouvez utiliser un rouleau à gazon à remplir de sable ou d’eau.
  • quelques outils : bêche, pelle, râteau, massette, brouette, un niveau à bulle et perceuse visseuse.

Comment fabriquer votre terrain de pétanque ?

Choisissez et préparez votre terrain

Choisissez l’emplacement. Selon les dimensions que vous souhaitez pour votre terrain, identifiez vos différentes possibilités.
Pour éviter d’avoir des travaux d’Hercule à réaliser, préférez un terrain aussi plat que possible. On vous conseille également d’éviter les endroits trop arborés : jouer à l’ombre, c’est bien, devoir ramasser les feuilles pour garder un terrain nickel, c’est moins drôle.

Commencez par tracer le contour de votre terrain. Il s’agit tout simplement d’un rectangle, dans notre cas de 8 x 3 mètres.

Décaissez idéalement le terrain sur environ 25 cm de profondeur. C’est le moment d’appeler les copains pour participer !

Que faire avec la terre en trop ?
Utilisez-la pour du jardinage : ajoutez-la au potager ou créez des massifs sur de petites buttes pour donner du relief à votre jardin. Sinon, pensez à passer une annonce : certaines personnes recherchent peut-être de la terre de jardin et pourraient vous en débarrasser gratuitement.
Si aucune de ces solutions ne vous convient, appelez votre mairie, vous pouvez peut-être l’apporter en déchèterie.

Posez une première couche de 5 cm de graviers

Au fond, nous allons poser une première couche de gravier de 5 cm. Etalez-la au râteau pour avoir un fond le plus plat possible. Tassez-la. Pour vérifier que votre revêtement est plat, posez une planche sur vos graviers et utilisez un niveau à bulle.

Etalez le géotextile

Sur toute la surface de votre terrain et au dessus des graviers, étalez une couche de géotextile. Il va permettre d’éviter que les herbes n’envahissent votre boulodrome.

Attention, ne troquez pas le géotextile pour une bâche au risque de voir votre terrain inondé dès qu’il pleut : il est important que l’eau puisse s’évacuer.

Prévoyez un léger recouvrement entre les différentes bandes de géotextile.

Encadrez le terrain avec les bastaings

Déposez les bastaings sur les contours de votre terrain, au dessus du géotextile (cela évitera que les herbes poussent à sa limite).
Pour qu’ils ne bougent pas, fixez-les les uns aux autres à l’aide d’équerres et de pattes de fixation perforées. Vous pouvez aussi planter des fers à bétons découpés (à l’aide d’une meuleuse) à l’arrière des poutres.

Ajoutez une seconde couche de 10 cm de graviers

Ajoutez à présent une couche de 10 cm de graviers au dessus du feutre géotextile. Étalez au râteau et nivelez soigneusement. Utilisez si possible une plaque vibrante ou un rouleau à gazon lesté et vérifiez le niveau.

Finissez par le sable

Étalez une première couche de sable d’environ 5 cm. Arrosez légèrement la surface et nivelez avant de compacter. Répétez la même opération quelques jours plus tard.
C’est le moment où les étapes de nivellement et de compactage sont les plus importantes pour garantir la qualité de votre terrain.

Attendez quelques jours avant de sortir le cochonnet et les boules mais vous pouvez prévenir les amis tout de suite !

Pas motivé par le terrain de pétanque ? mais partant pour le dimanche entre amis ? Fabriquez un jeu de quilles scandinaves en moins d’une heure !

Avatar
Auteur

Auteure en loisirs créatifs élevée dans une famille de bricoleurs, j'aime me creuser la tête pour trouver comment fabriquer moi-même les objets qui m'entourent.

Laisser un commentaire