Et si on vous disait que tout ce dont vous avez besoin pour fabriquer votre engrais naturel se trouve dans votre cuisine ? Eh oui, là où nous voyons des déchets, la nature voit une source précieuse de nutriments qui peuvent l’aider à grandir ! 

Si vous consommez des produits biologiques, 100% des «déchets» organiques qui sortent de votre cuisine peuvent être valorisés dans vos cultures. Ils constituent un apport en eau et nutriments qui permet de nourrir la terre et la biodiversité. Des matières qui sont pourtant envoyées à l’incinérateur, alors que près de 20% des sols de France sont victimes d’érosion et que la qualité de la terre ne cesse de se détériorer à cause des méthodes d’agriculture conventionnelle. Des sols auraient bien besoin de cette matière riche pour attirer la biodiversité et retrouver de la vie.

Fabriquez une engrais naturel avec des pelures d’oignons

  • Plongez les pelures de 2 gros oignons dans 500ml d’eau. 
  • Patientez 24 à 48h 
  • Filtrez l’eau infusée et utilisez-là pour arroser vos plantes comme un arrosage classique. 
  • Mettez les pelures au compost 

Bonus : Si vous avez quelques problèmes de limaces, ce mélange peut-être fait avec des pelures d’ail. Vaporisez-le sur les plants, il permettra de les dissuader.

Des coquilles d’oeufs pour un engrais maison !

  • Faites sécher vos coquilles d’oeufs,
  • Broyez-les au mixeur ou écrasez-les finement 
  • Griffez légèrement la terre et incorporez vos coquilles d’oeufs, puis arrosez. Ce mélange contient notamment du calcium qui permet notamment aux pousses de se former convenablement, sans malformation.  
Coquille oeuf pour engrais naturel

Avec des bananes !

Dans ce cas, deux options s’offrent à vous pour créer en engrais naturel avec des bananes !

Option 1 : Coupez grossièrement 2 peaux de bananes, et laissez-les macérer 48H dans 1L d’eau. Puis utilisez ce mélange pour arroser vos plantes. Arrosez le tronc, pas les feuilles. 

Option 2 : Coupez les peaux de bananes en petit morceaux, puis enterrez-les à la base de la plante et laissez-les se décomposer naturellement. 

La peau de banane contient majoritairement du potassium, qui permet de favoriser la floraison et la fructification des plantes. Favorisez-le en période de forte croissance. 

La tonte de votre pelouse peut servir d’engrais :

Dans un premier temps, remplissez un seau d’herbe fraîchement coupée (elle doit être encore verte, pour pouvoir apporter de l’azote au sol), et recouvrez d’eau. Ensuite :

  • Laissez reposer 3 à 5 jours à couvert, et remuez 1 fois par jour. 
  • Filtrez, puis diluez cette infusion : 1 dose d’engrais pour 9 doses d’eau. 
  • Arrosez vos plantes avec ce mélange. 
  • Mettez l’herbe coupée au compost. Zéro déchet ! 
Herbe coupée pour engrais naturel

Les déchets verts comme la tonte de pelouse contiennent de l’azote, un élément essentiel au rendement et à la qualité de la production. 

Au passage, jetez un oeil à nos conseils pour entretenir sa pelouse !

Engrais naturel : le marc de café !

Le marc de café est fort en potassium, phosphore, azote, magnésium… bref, un véritable or brun dont le jardin raffole. Versez-en régulièrement en surface au pied de vos plants pour leur donner un coup de boost. Attention cependant, lorsque vos plantes sont très jeunes, le marc de café peut ralentir l’enracinement. N’en abusez pas ! La même méthode est utilisable avec la cendre de bois, mais ne dépassez pas 100g par m2 de jardin ! 

Réutilisez vos déchets organiques !

Vous pouvez aussi réaliser un engrais naturel à partir de vos déchets organiques grâce au «compostage» de vos déchets. Le compost est une pierre angulaire de la permaculture, dont les micro-organismes et le sol raffolent. C’est un engrais puissant que vous pouvez mettre en surface, en contact avec le sol, avant d’arroser.

Le compost peut aussi permettre de fabriquer un engrais «liquide», un «jus de compost», assimilé rapidement par les plantes. 

  • Remplissez un seau de votre compost et mettez de l’eau à hauteur. 
  • Laissez infuser 3 à 5 jours
  • Filtrez, et utilisez le jus de compost dilué dans 10 doses d’eau pour arroser vos plantes. C’est un véritable cocktail de nutriments pour vos plantes ! N’hésitez pas à renouveler l’opération régulièrement (tous les 10 à 15 jours).
Compost pour engrais naturel

Au delà de votre cuisine, certaines plantes sont aussi reconnues pour être d’excellents engrais pour le sol et protecteurs des maladies (oïdium, mildiou…) : ortie, prêle, consoude… Elles stimulent la croissance des plantes, les protègent des maladies, et leur apportent des nutriments. Vous pouvez les disperser directement sur le sol (en paillage), ou réaliser des purins avec.

Pour cela, récupérez 1kg de feuilles d’une des plantes précédemment citées et découpez-les finement. Fraîchement cueillies et coupées, mettez-les dans une grande poubelle (couverte) avec 10L d’eau à température ambiante. Remuez 2 fois par jours pendant 5 à 10 jours, puis 1 fois par jour jusqu’à 21 jours de macération. Filtrez le purin dans un linge. Diluez 1 dose de purin pour 20 doses d’eau et pulvérisez sur le feuillage (dessus et dessous) un jour sec en fin de journée (évitez le soleil direct sur les feuilles humides), tous les 15 jours. Arrêtez lorsque la floraison commence pour favoriser la floraison et la fructification. 

Attention, un engrais, c’est un peu comme un double expresso. Le café donne de l’énergie mais ne remplacera jamais de manière saine et durable un sommeil réparateur. L’engrais lui, donne de l’énergie aux plantes sur un court moment, mais ne remplacera jamais une terre vivante et fertile ! Voyez plutôt cela comme un coup de pouce pour les plantes, et non un moyen d’améliorer durablement votre sol.

Et en parallèle, découvrez toutes nos astuces pour un sol fertile toute l’année !

ManoMano
Auteur

Laisser un commentaire