Chauffer sa piscine permet d’en profiter plus longtemps. Il existe de nombreuses solutions pour gagner de précieux degrés (voir notre guide “Comment chauffer sa piscine”) mais une des façons les plus économiques et écologiques est d’utiliser une énergie complètement gratuite et non polluante, un cadeau tombé du ciel : l’énergie solaire !
Bonne nouvelle : vous pouvez fabriquer votre propre chauffe-eau solaire en utilisant des matériaux simples à trouver et sans (trop) faire chauffer votre porte-monnaie !

Matériel pour fabriquer un chauffe-eau DIY

Pour réaliser votre chauffe-eau solaire, vous aurez besoin de :

et des outils suivants :

Comment fabriquer votre chauffe-eau de piscine ?

Etape 1 : Préparez le fond du panneau

Tracez les diagonales sur le fond en bois. Faites un repère au crayon à papier à 23 cm des angles et 23 cm du centre. Vissez à cet endroit les oeillets. Passez les baguettes en hêtre dans les oeillets. Ces baguettes vont vous permettre de maintenir le tuyau en place au fur et à mesure que vous l’enroulez.

Etape 2 : Enroulez le tuyau

Enroulez en serpentin le tuyau en gardant une marge d’environ 1 mètre libre aux extrémités. Partez du centre sans forcer la courbure. Le tuyau doit passer sous les baguettes en bois. Faites glisser la baguette dans les oeillets pour libérer le passage, positionnez le tuyau, remettez la baguette en place.
Procédez ainsi de suite jusqu’à la fin du tuyau – vous conserverez néanmoins 1 mètre de tuyau libre pour les raccords.

Il peut être utile d’avoir une deuxième personne pour vous aider dans cette étape.

Nous avons mis un petit morceau de ruban adhésif pour maintenir le tuyau en place.

Etape 3 : Finir le cadre du panneau

Fixez des tasseaux tout autour du cadre à l’aide des vis inox. Percez deux trous à la scie cloche dans un des coins pour faire passer les tuyaux à l’arrière en veillant à ne pas les plier. Utilisez des raccords coudés pour éviter que le tuyau ne s’écrase.

Etape 4 : Peignez l’intérieur du cadre en noir pour absorber plus de chaleur

Ajoutez une couche de noir mat à l’intérieur du cadre. Recouvrez le tuyau si besoin, le bois, les baguettes et tout ce qui se trouve à l’intérieur du panneau. Cela permettra de mieux absorber la chaleur.

Etape 5 : Couvrez votre panneau pour gagner encore quelques degrés

Fixez une plaque de polycarbonate à l’aide des vis inox et rondelles. Cette matière accentue l’effet de serre à l’intérieur du caisson et protége votre installation du vent qui pourrait refroidir l’eau.

Etape 6 : Ajoutez une légère inclinaison pour maximiser l’ensoleillement de votre panneau solaire

Sur l’arrière de votre chauffe-eau, vissez les pieds à l’aide des équerres de fixation et prévoyez les raccords pour pouvoir brancher vos tuyaux après la pompe. Vous pouvez connecter au choix votre chauffe-eau après la pompe de votre piscine si elle est assez puissante ou créer un circuit parallèle.

Particulièrement utile en demi-saison, l’inclinaison peut être légèrement inférieure si vous le souhaitez (entre 30 et 45°)

Une fois votre chauffe-eau installé, vous pouvez vous attendre à une eau en sortie de l’installation comprise entre 28 et 40 °C selon la météo s’il est bien orienté. Nous avons testé le dispositif fin juin par grand soleil avec une température extérieure de 23°C et l’eau en sortie du panneau était à 32°C.

Si vous ne vous sentez pas de faire chauffer la scie et que vous trouvez ce tutoriel “chaud patate”, gardez votre sang froid et optez pour un chauffage solaire pour piscine prêt à l’emploi !

Pour aller plus loin, vous pouvez aussi suivre nos tutoriels pour fabriquer votre propre piscine en palette ou construire vous-même votre piscine naturelle.

Laisser un commentaire