Catégorie

Tutoriels bricolage

Catégorie

Vous souhaitez installer une lampe au charme vintage à la place d’une applique existante ? Misez sur la récup ! Coup de bol, la vieille vaisselle se prête très bien au détournement en abat-jour. En céramique et basse tension, le modèle que nous vous proposons de fabriquer ici, s’adapte tout particulièrement à la salle de bain mais il sera aussi du plus bel effet dans la cuisine pour éclairer votre petit déjeuner et repérer dans le placard votre bol préféré. Matériel nécessaire pour fabriquer votre lampe récup basse tension DIY Pour faire une lampe basse tension, nous utilisons un transformateur qui modifie la tension du secteur (220V alternatif) en tension de 12V. En dessous de 50V, la tension n’est pas considérée comme dangereuse (à 12V on parle même de lampe très basse tension). On peut donc placer le luminaire dans les pièces humides comme les salles de bain, en extérieur…

Pour faire de jolis rêves dans les grandes plaines du Nebraska, les petits et petites Sioux veulent un lit tipi. En grand chef indien digne de ce nom, vous n’hésitez donc pas à transformer leur lit en tipi minimaliste qui abritera leurs folles aventures au clair de lune dans les grandes plaines de l’Ouest Américain. Pas besoin de hache, une scie et quelques vis devraient suffire à fabriquer ce lit original et ludique. Matériel nécessaire pour fabriquer un lit tipi enfant Pour réaliser votre lit tipi garçon ou fille, vous aurez besoin de : tasseaux en sapin (ici, il nous a fallu 6 tasseaux 28 x 40 x 240 cm à adapter selon votre lit)10 vis à bois : 8 de 50 mm et 2 de 100 mm de longpeinture de la couleur préférée de votre petit chef de tribu en herbeune perceuse visseuse et de mèches à boisune scie…

Au Japon, l’aménagement de jardins est un art aussi important que celui du thé ou de la calligraphie. Le jardin japonais invite à la relaxation entre bassins d’eau et rochers moussus. On y trouve de nombreux éléments décoratifs : des « ishi-dōrō », ces lanternes de pierre de lave, des pagodes, des ponts, des statues et de petites fontaines à bascule appelées shishi-odoshi. Vous les reconnaitrez facilement : elles rompent le silence d’un bruit sec, destiné à l’origine à effrayer les cerfs.Nous vous proposons un tutoriel pas à pas pour fabriquer votre fontaine japonaise en bambou. Pas sûr que le chat du voisin sera aussi effrayé que les cervidés nippons mais vous apporterez à votre jardin une touche zen et décorative. Iku ze ! (On y va ! » en japonais) Comment fonctionne cette fontaine à bascule japonaise ? Le shishi-odoshi est constitué d’un tube en bambou qui se remplit d’eau et pivote…