Catégorie

Jardinage

Catégorie

Le jardinage semble être une affaire très sérieuse destinée aux professionnels du secteur. Que nenni ! Aujourd’hui, nous allons vous parler jardin (logique) et allons tenter de vous convaincre que l’activité peut être tout à fait passionnante lorsqu’on s’y attarde un minimum. Pourquoi vouloir jardiner ? Il semble nécessaire de rappeler que le jardinage permet de s’aérer l’esprit, de pouvoir se retrouver d’abord soi-même, mais aussi en famille, entre amis ou collègues. La pratique agit de façon bénéfique sur la santé de ses pratiquants. Croyez-nous, vous deviendrez un adepte du genre après avoir lu ces quelques lignes. Le terrain et les outils du jardinier Commençons par le début le terrain et les outils. On reconnaît un bon ouvrier à ses outils. En effet, si vous souhaitez un joli gazon par exemple, il faudra vous munir d’une bonne tondeuse thermique ou électrique. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de nos conseillers…

Aujourd’hui, nous souhaitons vous proposer un exercice pour en apprendre plus sur le jardinage : cultiver différentes plantes d’intérieur dans un seul et même pot. Que ce soit pour réaliser une composition décorative ou pour simplement réunir plus d’une plante dans un pot, vous allez en apprendrez davantage sur les bonnes pratiques en jardinage.  Nos conseils pour cultiver vos plantes d’intérieur Cultiver plusieurs plantes dans un même pot est une activité à la portée de tous. De manière plus ou moins consciente, nous avons souvent le réflexe de vouloir associer plusieurs plantes lors de la mise en terre.  L’expérimentation a du bon et nous permet d’en apprendre plus sur les plantes. Comme mentionné plus haut, non seulement vous pourrez en apprendre d’avantage sur chacune d’entre elles, mais en plus, vous n’aurez plus peur de les manipuler. Vous constaterez qu’elles sont beaucoup plus résistantes qu’il n’y parait. Nous vous conseillons d’être…

Pendant l’hiver, il n’y a pas grand chose à faire dans le potager ou le verger, mais aussi dans son jardin. Les journées sont plutôt fraîches et courtes. C’est le moment propice pour se réchauffer avec un peu de bricolage. Laissez parler votre imagination, tout en assurant la biodiversité de votre extérieur. Dans cet article, nous tenterons d’apprendre le b.a.-ba des nichoirs, mangeoires et autres hôtels à insectes. Quoi de plus gratifiant que de voir des oisillons sortir du nid, des coccinelles gambader ou encore d’assister à la naissance d’une demoiselle… Adopter des oiseaux favorise la biodiversité Les nichoirs et mangeoires sont importants, voir indispensables dans le potager. Les oiseaux sont de redoutables chasseurs et protégeront vos plantations d’éventuelles attaques de parasites. De plus, le nichoir fera office de refuge pour protéger moineau, mésanges ou encore rouge-gorge. Au printemps, ils pourront pondre et élever leurs oisillons en toute quiétude. De…

Il fallait bien qu’un jour où l’autre, nous abordions le thème des plantes tout terrain. La Sansevière est idéale pour toute personne ayant tout sauf la main verte. Cette plante, aussi appelée langue de tigre, de belle-mère, ou encore épée de Saint George, est très résistante, s’adapte aux pièces peu ensoleillées et est quasi indestructible. Voici, nos quelques astuces et conseils pour en prendre soin. Sansevière, langue de belle-mère ou épée de Saint Georges La variété la plus connue est composée de larges feuilles de couleur verte aux bordures jaunes. Il s’agit d’une plante, facile d’entretien, originaire d’Afrique du Sud. Il devient de plus en plus simple de trouver différentes variétés sur le marché. Vous pourrez notamment en dénicher avec des feuilles plates, lisses, panachées, cylindriques et/ou avec plusieurs tons de verts. Sa principale caractéristique vient de ses feuilles très épaisses. Ceci lui permet d’optimiser le stockage de l’eau et…

Répondant au nom scientifique de « Rubus », les ronces peuvent être très diverses dans notre pays. Les plus répandues sont très certainement le framboisier et le mûrier. Cependant, vous verrez également dans notre article d’autres ronces sauvages qui prolifèrent très vite. Une fois que les « Rubus » se plaisent au jardin, elles sont pratiquement increvables dans notre dialecte de jardinier. Qui n’a jamais planté un framboisier dans son jardin et se retrouve envahi par d’autres framboisiers ? En effet, elles demandent peu de soins, se contentent de tous types de sol même les plus pauvres. Elles se développent très tôt en saison et croissent de manières exponentielles jusqu’en octobre. Le pied de ronces : une niche écologique Toutefois, il faut veiller à ne pas se laisser déborder par cette végétation, vite envahissante, tout en préservant la faune et la flore locale qui s’en protège et s’en nourrit. Régulièrement, il arrive que les…