Catégorie

Jardinage

Catégorie

Déchets, déchets, toujours plus de déchets… Les centres de traitement arrivent à saturation, alors que 30 % de nos déchets sont organiques, et donc facilement recyclables pour nourrir nos sols, et faire pousser toujours plus de plantes. La bonne nouvelle est que les composteurs ne sont pas réservés uniquement aux gens pourvus de jardin. Ils auraient tout aussi bien leur place au pied d’un immeuble ou dans notre cuisine pour participer à la réduction des déchets. Prêt à devenir un as du compost ? On vous donne les meilleures raisons pour vous mettre à composter vos déchets.  Composter, c’est dire (presque) au revoir aux corvées poubelles. 18 millions de tonnes… c’est la quantité de biodéchets (les matières organiques telles que les épluchures, restes…) produits par les ménages chaque année. Difficile de vous faire une idée ? Cela représente environ 30% du volume de votre poubelle, rien que ça ! Alors…

Confinement, annonces restrictives, météo maussade… En cette période où notre moral et notre système immunitaire sont mis à mal, il est temps de sortir la grande artillerie : s’entourer toujours plus de plantes au quotidien, qui au-delà de leur attrait esthétique, ont bon nombre de vertus à nous offrir. Voici une sélection de nos plantes préférées qui vont venir booster votre hiver. Dire non au stress ! Le tilleul Le sommeil, c’est la santé ! Pour s’assurer une forme digne de ce nom, il va falloir prendre soin de ses heures passées dans les bras de Morphée. Si vous êtes plutôt dans la team des agités, rien de tel que le tilleul consommé en tisane pour s’endormir comme un bébé heureux. En effet, cette plante renferme une substance hypnotique qui favorise l’endormissement. Ses vertus antispasmodiques aideront également les digestions capricieuses, maux qui peuvent parfois gêner le sommeil.  Pour profiter de…

“Moi de toute façon, je n’ai pas la main verte”. C’est souvent l’argument que l’on entend de la part de celles et ceux qui ne se sentent pas très habiles avec leurs plantes. Avoir la main verte serait donc un talent inné ? Avec des élus et d’autres recalés à jamais du cercle très fermés des jardiniers accomplis ? Rassurez-vous, le syndrome de la main verte est une vieille légende infondée. La clef de la réussite réside en une recette toute simple : des conseils techniques très concrets et surtout, beaucoup de bon sens.  1. Se mettre en mode slow life et prendre le temps. Mettez au placard votre impatience, la nature ne fonctionne pas exactement de la même manière qu’un paiement sans contact. Lorsqu’on jardine, on se met au rythme des saisons. Le cycle de la vie d’une plante est long, parfois très long (le lys géant d’Himalaya fleurit…

Les plantes grasses sont assurément les plantes favorites de nos intérieurs. Peu exigeantes en attention, elles requièrent toutefois un minimum d’entretien pour s’épanouir correctement. Un arrosage équilibré, une exposition suffisante, un bon amendement ou rempotage… voilà quelques bases à connaître pour faire de votre salon une jungle digne de ce nom ! La bonne exposition pour vos plantes grasses  Pour entretenir de la meilleure des façons vos plantes grasses, il va d’abord falloir observer et connaître un minimum leurs besoins. En effet, la plupart sont souvent originaires des zones tropicales bien ensoleillées. D’autres pourront très bien s’adapter aux températures basses et aux zones rocailleuses. Connaître leur origine géographique vous sera d’une grande aide pour décider de leur emplacement, et leur assurer ainsi une bonne croissance. Généralement, vos plantes grasses seront très heureuses près d’une fenêtre bien exposée. Attention toutefois à l’effet loupe, qui pourrait brûler leurs feuilles ! D’ailleurs il…

Obtenir des plantes décoratives ou comestibles, (presque) complètement gratuitement, c’est tout à fait possible ! Parfois, il suffit d’ouvrir les yeux et de regarder ce qui nous entoure : les fonds de placard de la cuisine ont peut-être des choses très intéressantes à nous offrir… Fini la ruine aux rayons jardinerie, bonjour le hacking 100% récup ! Les noyaux Vous venez de vous délecter d’une tartine à l’avocat, ou de délicieuses dattes ? Halte là, ne jetez pas les noyaux ! Car ces derniers sont peut-être de futures belles plantes en devenir. Pour les faire germer, il va falloir recréer les conditions idéales dont ils ont besoin : humidité, chaleur et obscurité. Il suffit donc de prendre un tissu ou coton humide, de mettre le noyau à l’intérieur, de l’insérer dans un sac plastique, qu’on enferme lui-même dans une boîte hermétique. Il n’y a plus qu’à attendre. D’ici quelques semaines,…