Catégorie

Astuces

Catégorie

Ces derniers temps, vous avez peut-être constaté l’évolution de la végétation des jardins, des ronds-points et des plates-bandes des villes. Pour quelle raison ? La recherche d’une utilisation rationnelle de l’eau d’arrosage. Une ressource devenue rare dans de nombreuses régions où s’est implanté, petit à petit, le Xéropaysagisme, ou plus simplement les principes liés à l’agriculture et au développement durable. Qu’est-ce que le xéropaysagisme Pour une définition simple du Xéropaysagisme, on peut avoir recours à son étymologie. Xero signifie sec en grec. Mais le but premier est de parvenir à la durabilité en maximisant les ressources disponibles. Un usage efficient de l’eau en particulier dans les régions méditerranéennes,La culture de variétés locales parfaitement adaptées au climat de votre lieu de vie, Limiter ou réduire l’usage d’engins agricoles et de produits phytosanitaires comme les pesticides. Réorganiser votre jardin, afin qu’il soit plus durable Il existe une idée selon laquelle le xéropaysagisme est…

Le froid n’est pas forcément synonyme de couleur monotone. Sauf si cela fait partie de vos envies, vous pouvez mettre de la couleur dans votre jardin avec des fleurs qui résistent au froid. . Certaines plantes résistent très bien aux basses températures, voire très basses températures. Découvrez nos idées de fleurs et de plantes à cultiver sans craindre les dégâts du froid. Les fleurs qui peuvent être cultivées quand il fait froid Les pensées et les violas Les pensées et les violas sont capables de supporter des températures inférieures à zéro et peuvent offrir un belle floraison. Pour leur donner un coup de pouce, placez-les dans un espace très ensoleillé et arrosez-les régulièrement avec un engrais riche en phosphore et en potassium. Si vous vivez dans une zone pluvieuse, ajoutez un élément de drainage type bille d’argile, afin d’éviter que l’eau ne stagne. Les racines n’aiment pas l’humidité, lorsqu’elle est…

Aujourd’hui, nous souhaitons vous proposer un exercice pour en apprendre plus sur le jardinage : cultiver différentes plantes d’intérieur dans un seul et même pot. Que ce soit pour réaliser une composition décorative ou pour simplement réunir plus d’une plante dans un pot, vous allez en apprendrez davantage sur les bonnes pratiques en jardinage.  Nos conseils pour cultiver vos plantes d’intérieur Cultiver plusieurs plantes dans un même pot est une activité à la portée de tous. De manière plus ou moins consciente, nous avons souvent le réflexe de vouloir associer plusieurs plantes lors de la mise en terre.  L’expérimentation a du bon et nous permet d’en apprendre plus sur les plantes. Comme mentionné plus haut, non seulement vous pourrez en apprendre d’avantage sur chacune d’entre elles, mais en plus, vous n’aurez plus peur de les manipuler. Vous constaterez qu’elles sont beaucoup plus résistantes qu’il n’y parait. Nous vous conseillons d’être…

Il fallait bien qu’un jour où l’autre, nous abordions le thème des plantes tout terrain. La Sansevière est idéale pour toute personne ayant tout sauf la main verte. Cette plante, aussi appelée langue de tigre, de belle-mère, ou encore épée de Saint George, est très résistante, s’adapte aux pièces peu ensoleillées et est quasi indestructible. Voici, nos quelques astuces et conseils pour en prendre soin. Sansevière, langue de belle-mère ou épée de Saint Georges La variété la plus connue est composée de larges feuilles de couleur verte aux bordures jaunes. Il s’agit d’une plante, facile d’entretien, originaire d’Afrique du Sud. Il devient de plus en plus simple de trouver différentes variétés sur le marché. Vous pourrez notamment en dénicher avec des feuilles plates, lisses, panachées, cylindriques et/ou avec plusieurs tons de verts. Sa principale caractéristique vient de ses feuilles très épaisses. Ceci lui permet d’optimiser le stockage de l’eau et…

Répondant au nom scientifique de « Rubus », les ronces peuvent être très diverses dans notre pays. Les plus répandues sont très certainement le framboisier et le mûrier. Cependant, vous verrez également dans notre article d’autres ronces sauvages qui prolifèrent très vite. Une fois que les « Rubus » se plaisent au jardin, elles sont pratiquement increvables dans notre dialecte de jardinier. Qui n’a jamais planté un framboisier dans son jardin et se retrouve envahi par d’autres framboisiers ? En effet, elles demandent peu de soins, se contentent de tous types de sol même les plus pauvres. Elles se développent très tôt en saison et croissent de manières exponentielles jusqu’en octobre. Le pied de ronces : une niche écologique Toutefois, il faut veiller à ne pas se laisser déborder par cette végétation, vite envahissante, tout en préservant la faune et la flore locale qui s’en protège et s’en nourrit. Régulièrement, il arrive que les…