Le blog bricolage et jardinage par ManoMano

Barbecue : tout savoir de la préparation à l’entretien !

L’été approche. Et avec lui, son cortège de beaux jours, de rencontres en terrasses et de barbecue. En effet, on aurait bien du mal à proposer des activités qui fassent autant l’unanimité dans les cercles sociaux, qu’une bonne grillade. Les plus audacieux diront d’ailleurs qu’elle est à l’été, ce que la fondue est pour l’hiver.

Mais, la préparation d’un BBQ n’est pas toujours chose aisée. Beaucoup d’entre nous ne disposent pas nécessairement du savoir-faire pour s’y prendre en toute confiance. Le présent article a pour vocation de vous “inculquer” ce savoir. Qu’il s’agisse de la préparation, de la mise en route ou de l’entretien, vous saurez comment vous y prendre pour devenir monarque du barbecue dans votre cercle d’amis… Même s’il en faudra plus pour aller au Championnat de France. Oui, il existe !

Assurez la bonne mise en service de votre barbecue

Pour commencer, il existe une multitude de barbecues. Il en existe à combustion, à gaz, électriques et bien d’autres. Tous autant que nous sommes, on se retrouve généralement dans l’embarras lors du choix quand vient le moment d’en choisir un. Pour vous éviter cela, nous avons concocté pour vous un guide des plus utiles.

Vous avez déjà le vôtre ? Ah d’accord ! On s’y met donc. Voici d’abord tout ce dont vous aurez besoin :

  • Charbon ou copeaux de bois
  • Allumettes (les longues de préférences pour éviter de vous brûler les doigts)
  • Allume-feux (facultatifs)
  • Papier journal
  • Gants ignifugés ou manique
  • Pince à charbon
  • Piques ou pince à viande
  • Brosse métallique
  • Éponge
  • Produit dégraissant

Nous sommes bien loin des jours glorieux qui ont marqué la conquête du feu. Et même si on ne se prête plus à des reconstitutions des scènes épiques de “La Guerre du Feu” de 1981, ça reste une étape cruciale dans la préparation de votre gril.

Il existe plusieurs méthodes pour allumer un barbecue que ce soit avec du charbon de bois ou avec des copeaux de bois. Commençons par une méthode assez simple. Mettez un peu de papier journal au fond de l’espace réservé pour les braises et posez-y quelques charbons de bois sans pour autant recouvrir entièrement les papiers. Allumez ensuite les papiers à deux ou trois endroits et laissez brûler un peu. Soufflez ensuite sur les braises jusqu’à ce que vous soyez certain que le feu ait bien pris. Vous pouvez également y ajouter de l’allume-feu pour accélérer le processus. Et par mesure de précaution, pour éviter de transmettre des odeurs aux viandes optez pour les allume-feux d’origines végétales.  

On regorge de bonnes méthodes

Passons à une autre méthode. Posez une bouteille au milieu du barbecue et entourez-la avec des rouleaux de feuilles de papier journal de sorte à former une cheminée. Disposez ensuite du charbon de bois sur les rouleaux de papier autour de la bouteille et retirer tout doucement la bouteille sans faire tomber les charbons. Mettez à présent feu au papier et laissez le vent faire le reste.

Par ailleurs, il est possible d’en fabriquer un soi-même à partir de quelques matériaux à portée de main et ceci sans dépenser grand chose. Les plus débrouillards et autres partisans du Système D pourront d’ailleurs découvrir comment en concevoir un, à partir d’une jante.

Encore une autre méthode : posez du papier au fond du barbecue puis posez des copeaux de bois ou des brindilles sèches dessus avec quelques morceaux de bois sec. Allumez ensuite les papiers et soufflez. Vous pouvez à présent procéder à la cuisson. Encore faudra-t-il avoir une parfaite maîtrise du feu pour obtenir des résultats satisfaisants.

Maître du feu, improvisez-vous cordon-bleu !

Maîtriser le feu de votre brasier est plus simple qu’il n’y paraît. Il suffit juste d’aménager des zones de cuisson, de savoir y maintenir une chaleur constante, puis de veiller à la cuisson des aliments.

Commencez par aménager deux zones sur la grille pour la cuisson. Une zone très chaude pour griller et une zone moins chaude pour mijoter ou pour maintenir au chaud les aliments déjà grillés.
Disposez ensuite deux tiers des braises sous la zone pour griller et le reste des braises sous la zone moins chaude. Il faut à présent pouvoir maintenir la chaleur de façon constante. Pour ce faire, répartissez les braises sur toute l’étendue sous la grille de façon homogène tout en prenant en compte les zones de cuisson et gardez une réserve de combustible sous la main.

Pour ce qui est de la cuisson des aliments, vous pouvez procéder directement avec la source de chaleur ou vous servir de sa proximité. À proximité, la cuisson prendra clairement plus de temps, mais les aliments seront cuits de façon uniforme et seront beaucoup plus tendre. Contrairement aux aliments grillés depuis la source de chaleur. Attendez toutefois, d’avoir de bonnes braises avant de poser vos aliments sur la grille. Pensez à ajouter des herbes aromatisées ou des bois d’arbres fruitiers à vos braises, si comme nous, vous appréciez les douces senteurs.

Nous vous recommandons entre autres : le romarin, le laurier, le thym, l’origan, le persil, l’estragon, la sarriette ou même le bois de cerisier…

Toutefois, posséder un barbecue, et en avoir la pleine jouissance, suppose également qu’on en assume le parfait entretien. Sans quoi, vous risquez fort de voir vos étés perdre en saveur et en fréquentations. Qu’on se l’admette… Avoir un barbecue c’est aussi s’exposer à voir ses amis vouloir déguster une bonne grillade. Il est donc primordial de le maintenir en bon état. Nous vous donnons quelques tuyaux pour garantir sa longévité.

Comment bien entretenir son barbecue ?

L’entretien du barbecue vous fait penser nettoyage de grille ? Il ne s’agit pas que de ça ; cela implique également le nettoyage de ses autres composants et accessoires, ainsi que le maintien en bon état de chacun d’entre eux.  

Le nettoyage de la grille doit être effectué avant qu’elle ne refroidisse totalement. Pour un modèle à bois ou à charbon, servez-vous d’un produit dégraissant pour enduire, puis frottez avec une brosse métallique. Veillez à ne pas laisser de résidus. Frottez ensuite avec une éponge imbibée de pâte de bicarbonate puis rincez avec beaucoup d’eau.

Le vôtre est à gaz ou électrique ? Recouvrez juste la grille avec du papier aluminium puis allumez le barbecue et laissez ainsi quelques minutes ; ceci permet de recueillir les graisses et surtout de faciliter son nettoyage. Nettoyez ensuite la grille avec un chiffon imbibé de dégraissant.

Quant aux autres composants et accessoires, videz d’abord le bac à graisse et nettoyez-le en vous servant d’un produit dégraissant et d’une éponge. Nettoyez ensuite les brûleurs et les pierres de lave à la main. À propos, il est recommandé de remplacer les pierres de lave tous les 3 ans. Lavez ensuite les autres accessoires tels que les paniers, les piques et autres à l’eau savonneuse. Pour le bac à cendres, il est recommandé d’attendre plusieurs heures voir une journée entière avant de le vider. Vous ne souhaitez ni vous brûler les doigts, ni provoquer un incendie. Les cendres peuvent être versées dans les plantations pour éloigner les insectes ; histoire de joindre l’utile à l’agréable.

Laisser un commentaire