Auteur

ManoMano

Parcourir

Que diriez-vous d’apprendre confectionner une infusion maison ? Ça y est, c’est officiel, l’hiver montre le bout de son nez, et nous, nos plus belles doudounes. Il est temps de sortir le meilleur remède de grand-mère pour retrouver un peu de chaleur et de réconfort : la tisane bien sûr ! Oui, mais maison !  Un moyen économique, zéro déchet et ludique de se familiariser à l’herboristerie avec des ingrédients simples, à portée de main. En route pour la fabrication de vos potions magiques (enfin vos infusions maison)… Infusion maison : Étape 1, le temps de la récolte Avant que les plantes ne rentrent complètement en dormance hivernale et que les feuilles s’abîment au premier coup de gel, il est temps d’aller récolter vos aromatiques préférées sur votre balcon ou dans la nature aux alentours pour préparer vos infusions maison. Thym, romarin, sauge, menthe, sarriette, lavande, origan, mauve, calendula… ouvrez…

Vous pensiez vous en être sorti avec le jardinage, parce que, ça y est, il fait officiellement froid, et qu’on est mieux sous une couette à regarder des séries ? Certes, l’automne est une période où tout le monde -y compris les plantes- commencent à fonctionner au ralenti. Pourtant c’est aussi le moment idéal où l’on peut mettre en place des gestes simples pour aider la faune et la flore à surmonter cette saison. Alors on enfile sa doudoune, et on passe à l’action pour soutenir notre chère biodiversité ! Privilégier les plantes locales Planter des espèces adaptées au climat est une action à la fois écologique et pleine de bon sens. En effet, les plantes locales nécessitent moins d’entretien et sont plus accueillantes pour la faune indigène. En manque d’inspiration pour votre choix de plantes ? Ne courez pas dans la première grande enseigne de jardinage. Elle vous proposera sans…

Ils trônent fièrement dans nos jardins, sur nos boulevards, le long des ruelles, contre vent, temps et pots d’échappement : les arbres nous rendent bon nombre de services, alors même que la bétonisation et le réchauffement climatique les détruisent. Et si on se lançait dans la plantation pour préserver ce précieux allié ? Suivez nos meilleurs conseils pour apprendre à planter un arbre correctement.  Les arbres, nos meilleurs amis À ceux qui douteraient encore du pouvoir de ces vieux sages, vous pouvez rétorquer que ce sont de formidable puits de carbone, pouvant retenir jusqu’à 5,4 tonnes de CO2 par an et jusqu’à 20 kilos de poussière ! En effet, les feuilles des arbres captent les particules fines et les emprisonnent dans un rayon d’une centaine de mètres, empêchant ainsi la propagation de tous les polluants atmosphériques, particulièrement présents en milieu urbain. . Par ailleurs, la présence des arbres réduit considérablement les îlots de…

Nous sommes à la fin de l’été, il est temps d’échanger ses tongs pour des bottes imperméables, mais c’est aussi le bon moment pour récolter des graines ! Que ce soit sur votre balcon, dans les parcs ou au gré de vos promenades, la récolte des graines permet de perpétuer les variétés qui vous tiennent à coeur de reproduire. En route vers l’autonomie végétale ! Semences paysannes VS semences hybrides L’homme a toujours joué un rôle essentiel dans la sélection et la multiplication de plantes aux caractères les plus intéressants. C’est ainsi qu’autrefois les graines se transmettaient de génération en génération, comme un précieux héritage pour assurer de bonnes récoltes. Certains jardiniers et semenciers engagés continuent de conserver ces pratiques, mais se retrouvent confrontés aux lobbies des géants de l’agro-alimentaire. On appelle aujourd’hui les semences reproductibles des variétés dites « anciennes » ou « paysannes ». De l’autre côté, les variétés « hybrides » ou « F1 » sont…

Retenez bien cette phrase : si le gaspillage alimentaire était un pays, il serait le 3e plus gros pollueur au monde… En d’autres mots, 1⁄3 de la nourriture produite part directement à la poubelle. Déprimant, non ? On va donc aujourd’hui s’attaquer à un problème de fond (de placard), qui une fois résolu pourrait nous faire gagner du temps mais aussi de l’argent : la conservation de notre nourriture bien sûr ! Pas de frigo, pas de problème  Là encore, certain.e.s vont peut-être être surpris.es par cette nouvelle, mais des tas de fruits n’aiment pas du tout le froid et l’humidité du frigo. La banane, par exemple, a tendance à facilement noircir. Donc direction la corbeille de fruits sur la table pour une meilleure conservation. Le melon pourrait perdre jusqu’à 80 % de son parfum ! Alors, hors du frigo aussi. Les abricots, les nectarines, les fraises et les tomates……