Vous avez un problème d’humidité chez vous et vous ne savez pas comment vous en débarrasser ? Elle a notamment provoqué l’apparition de moisissures et de mauvaises odeurs chez vous ? Voici nos conseils pour mettre fin à ce problème en agissant à la racine.  

Les saisons humides, comme l’automne et l’hiver, peuvent provoquer ou augmenter les problèmes liés à l’humidité dans votre logement. Ceci peut même avoir pour conséquence de le rendre insalubre.
Sachez que la moisissure est la cause de nombreuses allergies et problèmes respiratoires comme l’asthme ou encore les irritations. En effet, vous passez votre temps à inhaler les spores qui se répandent dans l’air de votre maison sans vous en rendre compte.

En plus, l’humidité peut détériorer les parois et les murs de votre logement. Elle peut même atteindre les structures fondatrices de votre maison avec toutes les conséquences néfastes que ceci peut avoir. 

C’est pour toutes ces raisons, en plus de leur côté inesthétique, que l’humidité et les moisissures doivent être éliminées. Vous assurez ainsi le confort et la sécurité de votre famille. 

Les types d’humidité

Dans un appartement, on peut observer trois types d’humidité. Chacune d’entre elles doivent être combattues de manière différente. Nous vous expliquons leurs caractéristiques afin de les reconnaître au premier coup d’œil. 

Par condensation 

Il s’agit de la plus fréquente dans les maisons, mais aussi la plus facile à éliminer. La condensation se produit lorsque la température intérieure est supérieure à celle de l’extérieur. Au moment d’entrer en contact avec des matériaux froids, comme des fenêtres ou des carrelages, l’air se transforme en gouttes d’eau. Cet excès d’humidité favorise la prolifération de moisissures et de bactéries. 

Elle peut aussi être générée lorsque la vapeur d’eau de la douche entre en contact avec la paroi ou le toit et que ces derniers ont une température plus froide (indépendamment de l’extérieur). 

La meilleure manière d’éviter la moisissure par condensation consiste à maintenir les pièces bien aérées. Pour ceci, vous devez prendre dix minutes chaque jour pour bien renouveler l’air de chaque pièce. Une bonne isolation des fenêtres et des parois de la maison qui sont en contact direct avec l’extérieur évite une différence thermique trop élevée. 

Installer un déshumidificateur dans les espaces les plus humides de votre appartement, comme la salle de bain et la cuisine, est une autre façon de réduire les problèmes d’humidité par condensation. Son principal objectif est de maintenir l’humidité ambiante à moins de 50%. 

Par infiltration

Ce phénomène se produit par l’infiltration d’eau en raison d’une fuite, d’une fissure à l’intérieur de parois mal construites ou de fuites provenant de conduites d’eau. 

Une fois que l’infiltration a eu lieu, il est nécessaire de localiser le point d’entrée de l’eau, de le réparer et de remplacer le matériel détérioré. Vous éviterez ainsi la prolifération des moisissures.

Voici les étapes à suivre afin de stopper une infiltration d’eau : 

  1. Nettoyer l’espace touché avec un nettoyant pour moisissures
  2. Appliquer un produit qui élimine les champignons et les spores afin qu’ils ne réapparaissent pas. 
  3. Peindre la surface avec une peinture spéciale anti-humidité et anti-moisissure

Par capillarité 

Il arrive parfois que les murs des caves et des garages, les sous-sols, les plaques de béton, les carreaux et les dalles soient humides par capillarité. Dans ce cas, l’origine de l’humidité est due à une mauvaise isolation du terrain qui provoque une accumulation d’humidité dans le sous-sol de votre lieu de vie. L’humidité remonte à travers les pores des parois et pénètre dans la chape. 

L’humidité par capillarité peut provoquer : 

  • L’endommagement de matériels de construction. Ceci peut devenir dangereux pour la structure de votre logement. 
  • L’endommagement de meubles, de portes, de fenêtres, de sols et d’installations électriques. 
  • Des problèmes esthétiques. 
  • L’augmentation de votre facture de chauffage de 15% à 30%. 

Afin d’éviter cette situation, vous devez imperméabiliser les dalles de ciment. 

Les astuces pour éliminer l’humidité de votre maison 

En plus des solutions envisageables pour chaque type d’humidité, il existe quelques conseils et astuces supplémentaires qui peuvent vous aider à réduire l’humidité dans votre maison. 

  • Le charbon végétal est une solution naturelle qui peut vous aider à réduire la moisissure dans votre lieu de vie. Il agit comme absorbant. 
  • Une autre solution naturelle consiste à mélanger du vinaigre et du bicarbonate et de pulvériser le liquide sur les tâches d’humidité. 
  • Utiliser le chauffage sans interruption pour absorber l’excès d’humidité présent dans l’air et éviter les changements brutaux de température. 
  • Le manque de lumière naturelle favorise également l’apparition de moisissures. Laissez-la entrer dans votre maison.
  • Évitez de faire sécher vos vêtements à l’intérieur de votre appartement. Ceci augmente énormément la présence d’humidité dans l’air. Si vous n’avez d’extérieur, ouvrez les fenêtres où sèchent vos vêtements.
  • Ne disposez pas les meubles directement contre les parois, mais de manière à ce que l’air puisse circuler facilement. 
  • Installez des extracteurs d’air dans les pièces où il n’y a pas d’aération naturelle. 
  • Ne cachez pas la misère, combattez-la. Évitez de couvrir les espaces touchés par l’humidité avec des tapis, des rideaux, etc. La situation ne fera que de s’empirer. 
  • Même si les plantes purifient l’air, en avoir trop à l’intérieur de votre appartement augmente considérablement le niveau d’humidité. 

Découvrez 40 plantes dépolluantes à adopter de toute urgence.

Nous espérons que ce guide vous permettra d’en finir définitivement avec les problèmes d’humidité dans votre maison. 

ManoMano
Auteur

Laisser un commentaire